Marier «soirée sportive» et microbrasseries

De gauche à droite:Imperial India (Brasserie Dunham), Pénombre... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

De gauche à droite:Imperial India (Brasserie Dunham), Pénombre (Dieu du Ciel!), Blonde pale ale (Microbrasserie Le Castor), Aecht Schlenkerla Rauchbier Märzen (Brauerei Heller), Jukebox blonde (Bières Jukebox).

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Partager

Sur le même thème

(Montréal) En cette saison des grands rendez-vous sportifs, pourquoi ne pas organiser une soirée d'amateurs de sports différente à la maison? Exit les sempiternelles bières génériques des grandes brasseries commerciales. Place aux microbrasseries québécoises qui offrent des produits plus goûteux qui raviront les papilles. Et pour se sustenter entre deux buts, mariez-les avec des plats plus inspirés que les classiques ailes de poulet, nachos et côtes levées. Quelques suggestions d'accords mets-bières.

Microbrasserie Le castor, Blonde pale ale - 5%

Impossible de se procurer la célèbre Anchor Liberty Ale brassée à San Francisco au dépanneur du coin. Les partisans des 49ers peuvent tout de même dénicher quelques bières inspirées de la côte Ouest, dont la Blonde pale ale de la microbrasserie Le castor de Rigaud. Avec son houblonnage modéré aux parfums d'agrumes, elle constitue une parfaite bière de soif. Dégustez-la avec un jambalaya pour vous croire, l'espace d'un instant, à La Nouvelle-Orléans où se tiendra le match.

3,5

Brauerei Heller, Aecht Schlenkerla Rauchbier Märzen - 5,1%

Vous aurez deviné que la Schlenkerla n'est pas une bière québécoise. Mais puisqu'il s'agit d'une des meilleures rauchbier (bière fumée) du monde, il serait fou de s'en priver. D'autant plus qu'elle est vendue à prix doux à la SAQ (3,55$ les 500 ml). Cette brune acajou de basse fermentation brassée à Bamberg, en Allemagne, n'est cependant pas pour tous les palais. Il faut réellement aimer le côté fumé omniprésent tant au nez qu'en bouche. Avec un sandwich au porc effiloché, elle fera sensation.

4,3

Bières Jukebox, Jukebox blonde - 5,5%

Cette nouvelle brasserie qui n'a pas encore de pied-à-terre brasse ses produits à même les cuves de Brasseur de Montréal dans Griffintown. Pour une première création, il s'agit indéniablement d'une réussite. Cette american pale ale blonde-orangée très fruitée au nez et un brin résineuse séduira votre palais avec sa finale amère. Mariez-la avec un grilled cheese concocté avec du cheddar bien goûteux (comme le cheddar fort de L'Île-aux-Grues) et vous obtiendrez un accord parfait.

3,9

Dieu du ciel!, Pénombre - 6,5%

La brasserie Dieu du ciel! a commercialisé tout dernièrement la Pénombre, une IPA noire, croisement entre une india pale ale et un porter. De couleur brune tirant vers le noir avec une belle mousse crémeuse, la Pénombre possède un juste équilibre entre le malt rôti et l'amertume. Essayez-la avec une pizza au fromage de chèvre et à la roquette bien amère pour une explosion de saveurs.

3,7

Brasserie Dunham, Imperial India - 8,6%

Ici, c'est du sérieux. Cette imperial india pale ale de Brasserie Dunham fait 133 IBU (International Bitterness Unit), ce qui en fait l'une des plus amères du Québec. On la déguste évidemment à petite dose, bien lentement, dans un verre évasé de style tulipe. Il mettra en valeur ses arômes tropicaux et floraux provenant des houblons Nelson Sauvin et Amarillo. Pour un accord mets-bière réussi, il faut la boire avec un plat très épicé comme un chili con carne ou un cari indien.

3,4

Toutes les bières - sauf la Schlenkerla que l'on trouve à la SAQ - sont offertes dans les dépanneurs spécialisés et dans certaines épiceries.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1892240:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Vidéo

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer