Un Espagnol méconnu consacré par Vigneron

Benjamin Romeo... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK)

Agrandir

Benjamin Romeo

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Benjamin Romeo, vigneron espagnol méconnu, en dépit de ses notes de 100/100 attribuées par le «gourou» américain du vin Robert Parker pour deux de ses millésimes, est mis à l'honneur par la revue de référence française Vigneron, dans sa dernière édition trimestrielle.

À 53 ans, ce viticulteur de la Rioja, dans le nord de l'Espagne, fait pour Vigneron figure «d'avant-gardiste», vinifiant en bio, mais sans certification, car «il faut être libre pour penser avec la vigne, prendre soin d'elle et l'amener là où tu veux aller», souligne Benjamin Romeo, qui tient à rappeler qu'il a «tout appris de son père, Andrés».

Son domaine, la Bodega Contador, s'étend en Rioja Alta, à San Vicente de la Sonsierra. Sur 50 hectares et 70 parcelles, de 400 à 650 m sur les hauteurs de la chaîne montagneuse Sierra de Cantabria, le vigneron, face au réchauffement climatique, cherche à donner toujours plus de fraîcheur à son vin.

Ses bouteilles les plus précieuses, notamment la cuvée Contador, sont conservées dans des grottes anciennes creusées sous l'église gothique du XVIe siècle perchée au sommet de la bourgade.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer