France: les vendanges 2017 pénalisées par la météo

« À 37,6 millions d'hectolitres, la récolte 2017 devrait être inférieure... (PHOTO BOB EDME, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

« À 37,6 millions d'hectolitres, la récolte 2017 devrait être inférieure de 17 % à celle de 2016 et de 16 % à la moyenne des cinq dernières années », indique Agreste, le bureau des statistiques du ministère de l'Agriculture dans sa dernière parution reçue samedi.

PHOTO BOB EDME, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Les vendanges françaises cette année seront pénalisées par les gels du printemps et les volumes de vin attendus pourraient être « historiquement bas », selon une première estimation du ministère de l'Agriculture.

« À 37,6 millions d'hectolitres, la récolte 2017 devrait être inférieure de 17 % à celle de 2016 et de 16 % à la moyenne des cinq dernières années », indique Agreste, le bureau des statistiques du ministère de l'Agriculture dans sa dernière parution reçue samedi.

Cette récolte serait alors « historiquement basse et inférieure à celle de 1991, concernée elle aussi par un gel sévère », ajoute la publication.

Agreste indique aussi qu'au 17 juillet, le cycle végétatif des vignobles présente une avance de 10 à 20 jours selon les bassins par rapport à une année moyenne. Cette avance s'explique par un printemps et un début d'été chaud.

Ces estimations sont susceptibles d'être révisées en fonction de la météo des semaines à venir.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer