Premiers coups de sécateurs dans le Beaujolais

Un vignoble du Beaujolais... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Un vignoble du Beaujolais

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Lyon

Les vendanges commenceront en fin de semaine sur les parcelles les plus précoces du Beaujolais, où les professionnels s'attendent à une production en hausse par rapport aux cinq dernières années en dehors des secteurs touchés par la grêle.

Au sein de ce vignoble de 16 000 hectares entre Lyon et Mâcon, environ 2200 hectares ont été touchés «à 50% ou plus» au printemps par la grêle.

Pour le reste, en volume, «la récolte devrait être supérieure à la moyenne de ces cinq dernières années (environ 40%), permettant ainsi au Beaujolais de renouer avec une récolte "classique", entre 700 000 et 800 000 hectolitres, a indiqué l'interprofession jeudi dans un communiqué.

Le temps chaud et sec des dernières semaines a permis à la maturation de «très bien progresser tout en maintenant un bon état sanitaire». «Le millésime 2016 n'aura pas été de tout repos pour les vignerons, en Beaujolais comme partout en France, mais il devrait finalement réserver de très belles surprises dans les verres», assure Inter Beaujolais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer