• Accueil > 
  • Vins > 
  • Actualités 
  • > Cité des civilisations du vin: surcoût de 18 MEUR pour la ville de Bordeaux 

Cité des civilisations du vin: surcoût de 18 MEUR pour la ville de Bordeaux

Le coût global du complexe s'élève à 81,1... (PHOTO MEHDI FEDOUACH, AFP)

Agrandir

Le coût global du complexe s'élève à 81,1 millions d'euros, les 50 MEUR des partenaires institutionnels (35 MEUR) et privés (15 MEUR) «ne bougeant pas».

PHOTO MEHDI FEDOUACH, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
BORDEAUX

La création de la Cité des civilisations du vin à Bordeaux, dont l'inauguration est prévue fin 2016, va entraîner pour la ville un surcoût de quelque 18 millions d'euros, dont 8 millions liés à une sous-estimation des travaux dans le projet initial, a indiqué vendredi le maire, Alain Juppé.

«Il y a un surcoût significatif, il ne faut pas l'éluder», a reconnu Alain Juppé à l'issue d'une visite de chantier de ce complexe de 14 000 m2 consacré à la culture du vin, annonçant que «la participation de la ville va passer de 13 à 31 millions d'euros» au total.

«Nous avons prévu les crédits correspondants dans notre prochain Programme pluriannuel d'investissements que nous avons préparé», a précisé le maire UMP.

L'avant-projet définitif avait été approuvé en 2012 pour un montant de 63 millions d'euros, soit 66,6 millions d'euros en tenant compte de l'inflation à la date de livraison. À 16 mois de la fin des travaux, le coût de construction a été réévalué à 77,7 millions d'euros, soit un dépassement de 17% du budget primitif.

«Il s'explique de différentes façons», a expliqué M. Juppé. «D'abord parce que le couvert du bâtiment a coûté plus cher que prévu du fait de la sous-estimation initiale et surtout de la grande complexité de l'ouvrage» construit par un groupement porté par le groupe Vinci, soit un dépassement de 8,3 millions d'euros.

«À cela, il faut ajouter 300 000 euros d'augmentation du prix du foncier, une assurance dommages d'ouvrage liée à la complexité technique de 1,2 MEUR et une provision financière pour aléas de 1,2 MEUR», a-t-il détaillé.

À cette somme s'ajoutent encore 3,4 MEUR pour l'intégration du mobilier et le poste numérique, «le compagnon de visite» qui comportera une traduction en 8 langues, une prise en compte du handicap, et une approche pédagogique pour le jeune public. «Un produit très sophistiqué que nous pourrons d'ailleurs mettre à disposition de nos autres musées ou établissements touristiques», a relevé M. Juppé.

Le coût global du complexe s'élève à 81,1 millions d'euros, les 50 MEUR des partenaires institutionnels (35 MEUR) et privés (15 MEUR) «ne bougeant pas».

«Les retombées économiques que nous attendons seront très importantes», a souligné M. Juppé qui, outre la création directe ou indirecte de 700 emplois équivalent temps plein, compte sur «des retombées économiques de plusieurs millions d'euros essentiellement sur la part touristique». Car cette Cité des civilisations du vin doit, selon lui, devenir «un phare du tourisme à Bordeaux».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer