Les vendanges s'annoncent prometteuses en Vallée du Rhône

Les vendanges, qui débuteront pour les rouges les plus précoces le 10 septembre... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
AVIGNON

Les vendanges, qui débuteront pour les rouges les plus précoces le 10 septembre dans la Vallée du Rhône, s'annoncent prometteuses en qualité comme en quantité avec des conditions climatiques actuelles satisfaisantes, selon un communiqué de l'interprofession.

«Une année sans réelle contrainte hydrique et un développement équilibré de tous les cépages promettent une récolte tant qualitative que quantitative pour le vignoble des Côtes-du-Rhône et de la Vallée du Rhône», annonce dans un communiqué Inter-Rhône, l'interprofession de la viticulture et du négoce de la Vallée du Rhône.

«Pour l'instant, le temps est parfait, il y a une très belle vendange en perspective», a confirmé à l'AFP Didier Noël, vigneron à Morières-les-Avignon (Vaucluse).

«La véraison (moment où le raisin commence à prendre sa couleur) homogène, précoce et rapide des grappes offre une matière première d'excellence qualité», selon Inter-Rhône qui estime «le Rhône à son plein potentiel» pour les vendanges 2014.

Le mistral soutenu ces derniers jours, avec des journées chaudes et ensoleillées, favorise la maturité des raisins et le bon état sanitaire des vignes.

«Si on est patient et qu'on attend la maturité optimale, on va sortir de jolies choses», a espéré M. Noël, se réjouissant d'avoir cette année «enfin une véritable vendange digne de ce nom» en terme quantitatif.

«On a enfin après cinq années difficiles une récolte normale à légèrement plus importante, avec une jolie qualité», s'est réjoui François Fabre, vigneron à Visan, dans l'Enclave des papes.

Mais, «si le temps se dégrade, on pourra rapidement passer d'une jolie qualité à quelque chose de plus irrégulier», car les nombreuses pluies de l'été ont fragilisé la peau des raisins, a tempéré M. Fabre.

Selon les dernières observations, les vendanges 2014 devraient avoir une semaine d'avance par rapport à l'année dernière, qui était une récolte tardive en raison des conditions climatiques défavorables au printemps.

«Si les vendanges en blanc ont déjà débuté pour certains, à ce stade, les rouges les plus précoces devraient être vendangés à partir du 10 septembre dans les parties les plus méridionales, puis s'échelonner en remontant vers le Nord, le long du Rhône. Dans la partie septentrionale, les vendanges pourraient débuter autour du 20 septembre», précise l'interprofession.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer