Millésime 2013: une réussite pour les vins suisses

Si le début de la saison estivale a... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Si le début de la saison estivale a été difficile en Suisse, les températures clémentes de l'automne ont permis une longue maturation des raisins.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Il y aura peu de vins suisses issus de la récolte 2013, mais ils seront bons, affirment plusieurs vignerons.

Selon l'Office de la viticulture du canton du Valais en Suisse, la récolte 2013 est la plus petite enregistrée depuis 40 ans. La quantité de raisins amassés est en baisse de 13% en comparaison avec l'an dernier, et de 19% selon la moyenne des dix dernières années.

«On essaie de ne pas trop s'attarder à la faible récolte, dit André Darbellay au vignoble Charles Bonvin à Sion. Parce que dans les cuves, c'est magnifique!»

Si le début de la saison estivale a été difficile en Suisse, les températures clémentes de l'automne ont permis une longue maturation des raisins. Si bien que les blancs sont plus aromatiques et les rouges plus tanniques qu'à l'habitude, explique le conseiller de la mise en marché des vins suisses, Jean-Marc Amez-Droz.

«Le cépage petite arvine est explosif au nez et son caractère salin en bouche est plus prononcé, ajoute-t-il. Les syrahs et les pinots noirs sont aussi superbes.»

Une vingtaine de vins suisses sont en vente au Québec. Selon M. Amez-Droz, leurs ventes sont en forte progression dans la province, entre 10% et 20%, depuis les dernières années.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer