Jacques Orhon en chinois

Le livre Les vins du Nouveau Monde fait...

Agrandir

Le livre Les vins du Nouveau Monde fait partie de ceux qui seront traduits en chinois.

Partager

Sur le même thème

Karyne Duplessis Piché, collaboration spéciale
La Presse

(Montréal) Six ouvrages du sommelier Jacques Ohron seront traduits en mandarin et vendus en Chine dès l'an prochain.

Jacques Orhon jubile. Les droits d'édition de ses livres, qui s'intéressent entre autres aux différentes régions viticoles du monde, ont été vendus à la maison d'édition chinoise Electronics Intrustry.

Ainsi, ses livres sur les vins d'Italie et de France, celui sur les harmonies vins et mets, ainsi que ceux consacrés aux régions viticoles du Nouveau Monde seront traduits. Son plus récent ouvrage, présentant les vignobles du Canada, des États-Unis et du Mexique, est aussi du lot. L'auteur précise toutefois qu'ils seront publiés en très faible quantité, «quelques milliers d'exemplaires», chacun.

Ce n'est pas la première fois qu'un ouvrage de Jacques Orhon est traduit. Une version italienne de son livre sur les vins d'Italie a été publiée en 1998. L'auteur rêve que ses livres seront un jour disponibles en anglais.

Après 29 années comme professeur de sommellerie, Jacques Orhon a pris sa retraite de l'enseignement en 2010. Or, ce premier pas dans le marché chinois inspire l'auteur.

«Je devrais peut-être ouvrir une école de sommellerie en Chine, blague-t-il. Mais je suis trop vieux pour faire ça!»

Son dernier ouvrage, rédigé en collaboration avec la sommelière Hélène Dion, est disponible en librairie depuis le 31 octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer