Recherche Voyage

Que boire avec mon homard?

Quelques suggestions pour boire avec votre crustacé.... (PHOTOMONTAGE LA PRESSE)

Agrandir

Quelques suggestions pour boire avec votre crustacé.

PHOTOMONTAGE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pour sublimer votre alléchant crustacé, voici deux... (PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ) - image 1.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Pour sublimer votre alléchant crustacé, voici deux blancs secs et un petit rosé, suggérés par Michel Beauchamp, conseiller à la SAQ. Autrement, chablis, grands bourgognes et autres chardonnays non boisés sont également appropriés. Plutôt bière ? Visez les blanches et les saisons ainsi que les bières aux profils fruités et sauvages offrant une belle effervescence et une grande sécheresse.

JOSMEYER RIESLING LE KOTTABE

Un blanc très sec et agrobiologique, avec une belle finesse et une faible alcoolémie (11,5 %). « Le riesling reste un très bon choix de cépage pour accompagner le homard », note M. Beauchamp.

Josmeyer Riesling Le Kottabe 2012, 29,55 $ (12713032)

Pour sublimer votre alléchant crustacé, voici deux... (PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

UMANI RONCHI CASAL DI SERRA

« Tout en restant sec, ce vin présente plus de volume, de rondeur, et moins d'acidité », précise le conseiller. Issu de la région des Marches, composé à 100 % de verdicchio, il se liera d'amitié avec homards cuits et budgets serrés.

Umani Ronchi Casal di Serra 2014, 18,85 $ (10254725)

Pour sublimer votre alléchant crustacé, voici deux... (PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ) - image 3.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

LES BÉATINES ROSÉ

Et si la solution était provençale ? « Très frais et sec, sans avoir de côté bonbon, ce vin a une texture légèrement enveloppante qui va très bien avec la chair du homard », juge M. Beauchamp. Sans oublier une robe délicate et de circonstance.

Les Béatines 2015, 20,65 $ (11232261)

Pour sublimer votre alléchant crustacé,... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

CHRONIQUE DE MARS

Côté bière, Benelux nous offre cet excellent assemblage en fût de chêne entre une pale ale ayant maturé avec des levures Brettamyces et une saison mi-sûre. Les saveurs délicieusement fruitées et sauvages feront sensation avec le homard. La mousse exubérante, l'effervescente délirante et la grande sécheresse de cette création rehausseront la délicatesse du crustacé.

Brasserie Benelux, 7,5 %, 10,35 $

>>>Consultez le site de la brasserie.

-Avec Catherine Schlager

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Festin de homard

    Gourmand

    Festin de homard

    De leurs petits yeux noirs, ils semblent vous interpeller : «Mais à quelle sauce allons-nous être mangés?» Le souci, c'est que vous vous posez la... »

  • Le homard autrement

    Viande et poisson

    Le homard autrement

    Vos invités n'ont aucune envie de briser des pinces juteuses ? Rien ne vous oblige à servir le homard dans sa carcasse. Le chef du restaurant Le... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer