• Accueil > 
  • Vins 
  • > De l'acadie blanc à Cowansville 

De l'acadie blanc à Cowansville

Le granota, un rosé sec produit par La... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Le granota, un rosé sec produit par La Grenouille.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Il n'y a pas que le nom du vignoble La Grenouille qui soit original. Ce domaine de Cowansville est l'un des rares à vinifier l'acadie blanc au Québec. Et le résultat vaut le déplacement.

À cinq minutes du centre-ville de Cowansville, le chemin Plouffe, qui mène au vignoble La Grenouille, est splendide. La route est bordée d'érables à sucre majestueux et matures. Au loin, les monts Sutton et Pinnacle se dressent derrière les pâturages.

Lorsque Daniel L'Heureux a visité l'endroit en 2007, il a eu un coup de foudre. Cet ancien informaticien a troqué ses écrans et sa routine auto-boulot-dodo à Montréal contre la vie de vigneron. Il n'avait jamais fait de vin, mais il rêvait d'une vie au grand air. Sa femme, sa soeur et son beau-frère ont embarqué dans le projet.

Une fois le lieu trouvé, il s'est mis à la quête des meilleurs cépages. Le vigneron Fabien Gagné lui a conseillé de planter de l'acadie blanc. Cette variété de raisin hybride est très répandue en Nouvelle-Écosse, mais peu plantée au Québec.

«On a goûté des dizaines de vins d'acadie blanc de Nouvelle-Écosse. On s'est dit qu'on ne serait peut-être pas capables de faire pareil, mais on a voulu essayer.»

Le vignoble La Grenouille est aujourd'hui l'un des seuls au Québec à produire une cuvée 100 % acadie blanc. Il cultive également d'autres variétés hybrides, dont le maréchal foch, le seyval blanc, le vidal et le De Chaunac.

Les vignes poussent dans un sol de schiste graveleux, comme à Dunham. Le domaine se trouve par ailleurs à quelques minutes du petit village viticole.

Daniel L’Heureux, copropriétaire du vignoble La Grenouille... (PHOTO HUGO-SéBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Daniel L’Heureux, copropriétaire du vignoble La Grenouille

PHOTO HUGO-SéBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

La Grenouille

Daniel L'Heureux a grandi tout près de Cowansville, à Saint-Alphonse-de-Granby. Il se rappelle que, dans son enfance, les habitants de la région parlaient surtout anglais. Lorsqu'est venu le temps de choisir le nom du vignoble, il s'est inspiré du surnom donné aux francophones par les Anglais: «Frog».

«On est un vignoble francophone dans un village d'anglophones, résume-t-il. C'est pourquoi j'ai choisi le nom La Grenouille.»

Le vigneron était loin de penser que ce nom allait attirer autant de collectionneurs.

«Quand les gens entrent dans la boutique, dit-il, ils veulent voir les grenouilles.»

Chacune des cuvées porte le nom d'une grenouille dans une autre langue: rana en espagnol, granota en catalan, zaba en polonais et, bien sûr, frog en anglais.

Dans la boutique, le mot «grenouille» est écrit à la craie dans une vingtaine de langues différentes. Chaque fois qu'un visiteur étranger est de passage, il ajoute un nouveau mot.

Même si le vignoble se trouve à quelques minutes des fameux vignobles de Dunham, les touristes se font plus rares sur le chemin Plouffe. En outre, certains croient à tort que La Grenouille est le nouveau nom du vignoble Les Diurnes, qui se trouvait tout près et qui a brûlé en 2011. Or, ceux qui se sont aventurés jusqu'ici savent bien que La Grenouille vaut un petit détour.

À cinq minutes du centre-ville de Cowansville, le... (PHOTO HUGO-SéBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

À cinq minutes du centre-ville de Cowansville, le chemin Plouffe, qui mène au vignoble La Grenouille, est splendide.

PHOTO HUGO-SéBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

À déguster

Rana 2014, 16 $

Avec son nez hyper aromatique, ce blanc à base d'acadie blanc laisse croire qu'il sera doux et sucré. Pourtant, non. Sa bouche contient à peine 2 g de sucre résiduel. Le vin goûte les pêches, le melon miel, les fleurs, l'ananas et la poire. L'attaque est rafraîchissante. La bouche est ronde et assez longue. Une version gazéifiée de ce vin est aussi offerte au domaine. Il porte le nom de «kikker». Il est moins réussi que le vin tranquille.

Zaba 2015, 16 $

Ce joli blanc à base de vidal est moins aromatique que le rana. Il contient plus de sucre résiduel. Ses notes de fruits tropicaux et d'agrumes sont agréables.

Frog 2014, 17 $

Ce rouge fait avec du De Chaunac sent les mûres, le poivre et le cassis. Il n'est pas très corsé, mais l'ajout de copeaux de bois pendant la vinification ajoute des notes de fumée. C'est équilibré et satisfaisant.

Où les trouver?

Les vins du vignoble La Grenouille sont sur la carte de plusieurs restaurants, dont L'Empanaché à Saint-Hyacinthe, le Laurie-Raphaël à Québec ainsi que le Bistro 633 et le Château Bromont, à Bromont.

Comment s'y rendre

Le vignoble La Grenouille se trouve à une heure de Montréal et de Sherbrooke. Depuis Montréal, il suffit de prendre l'autoroute 10 Est jusqu'à la sortie 68. Tournez à droite sur la route 139 Sud et roulez jusqu'à Cowansville. Tournez ensuite à droite sur la route 104 Ouest, puis à gauche sur la montée Lebeau. Le chemin Plouffe se trouve à droite et le vignoble aussi.

434, chemin Plouffe, Cowansville

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer