• Accueil > 
  • Vins 
  • > Trois vins pour la cabane à sucre 

Trois vins pour la cabane à sucre

C'est le temps des sucres et pour accompagner les plats nappés de sirop... (Photos fournies par la SAQ)

Agrandir

Photos fournies par la SAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

C'est le temps des sucres et pour accompagner les plats nappés de sirop d'érable, le sommelier Simon Duval n'a qu'une idée en tête: trouver un vin qui apportera de la fraîcheur à table et en bouche.

Pour la cabane à sucre, dont plusieurs permettent aux convives d'apporter leur vin, l'expert pense d'emblée aux rouges à base de pinot noir.

«À la cabane à sucre, on a des plats riches, goûteux et lourds, dit-il, l'acidité du pinot noir va casser ça. Il va apporter un vent d'air frais.»

Simon Duval applique le même raisonnement aux blancs. Il suggère des vins avec une acidité élevée comme un riesling kabinett d'Allemagne.

Pour une bonne dose d'acidité, un cidre du Québec est aussi un excellent compagnon pour les mets de cabane à sucre. De plus, ces cuvées à base de pommes sont souvent faibles en alcool.

Dans son livre Papilles et molécules, le sommelier François Chartier explique quant à lui que la barrique de chêne et le sirop d'érable ont des profils aromatiques semblables. Avec les plats à l'érable, il propose ainsi de servir des cuvées élevées en barriques de chêne américain comme des chardonnays du Nouveau Monde ou des grenaches de la Rioja en Espagne.

Trois bouteilles pour les sucres

Jean Perrier Cuvée Gastronomie Pinot Noir 2013, 16,45$ (856997)

Ce pinot noir de Savoie est gorgé de petits fruits rouges et d'épices douces. Ses arômes ne sont pas très complexes, mais sa fraîcheur en bouche et ses tannins légers sont parfaits pour accompagner cette tablée festive. 12%

Planeta La Segreta 2013, 17,30$ (741264)

Cet assemblage de grecanico, de chardonnay, de viognier et de fiano du sud de l'Italie est parfait pour faire une «pause de sucre» pendant le repas. Ses notes de fruits à chair blanche, de fleurs et son petit côté salin en finale sont mis en valeur par son attaque rafraîchissante. De plus, il est obturé avec une capsule à vis: on aime! 12,5%

Réserve blanc de St-Jacques 2012, 24$ (11506390)

Pourquoi ne pas marier ce repas québécois avec un vin de chez nous? Ce blanc à base de vidal et de seyval a séjourné près de six mois en fûts de chêne. Il est rond en bouche et ses notes de miel, de caramel et de fruits exotiques s'harmonisent à souhait avec l'érable. 12,5%

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer