29 janvier 2014

Oublier la maladie

À la maison Carpe Diem, le personnel ne mise pas sur les incapacités des personnes atteintes d'Alzheimer, mais plutôt sur tous les petits gestes qu'elles sont encore capables de faire. Une approche qui fait jaser jusqu'en Europe. Nos journalistes ont vécu trois jours avec les résidents et les intervenants de la maison. Voici leur reportage.

Duree: 06:38

Auteur: Pascale Breton et Mathieu Waddell

Source: La Presse

publicité