Cinq mauvaises raisons de détruire un téléphone intelligent

L'ancienne adjointe de Joël Gauthier dit avoir détruit un cellulaire de son... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancienne adjointe de Joël Gauthier dit avoir détruit un cellulaire de son patron «à coups de talon» pour éviter que le gestionnaire des appareils de l'Agence métropolitaine de transport ait accès à ses données personnelles.

Les adeptes d'intrigues policières ou d'espionnage ont maintes fois vu leurs personnages préférés, notamment Jack Bauer, détruire délibérément des téléphones intelligents: la technique est plus spectaculaire qu'efficace.

Cinq mauvaises raisons de détruire un téléphone intelligent:

1 Pour effacer ses courriels.

Dans la grande majorité des configurations, les courriels affichés sur un téléphone intelligent sont synchronisés avec un serveur, que ce soit celui d'un employeur, d'un service spécialisé (Gmail, Hotmail, etc.) ou d'un fournisseur d'accès internet (Vidéotron, Bell, etc.).

Le contenu de la plupart des serveurs fait en plus régulièrement l'objet de copies de sauvegarde.

Dans un contexte entrepreneurial comme celui de l'AMT, «il est évident que tous les courriels sont synchronisés avec un serveur et qu'il y a même fort probablement une procédure de sauvegarde du serveur tous les jours ou toutes les semaines qui est justement là pour que l'on puisse récupérer les courriels en cas de bris d'un appareil», estime François Daigle, spécialiste en sécurité informatique chez Okiok.

2 Pour supprimer les messages privés («PIN») d'un BlackBerry.

Les appareils BlackBerry permettent d'échanger des messages instantanés cryptés directement d'un utilisateur à l'autre. Ceux-ci ne transitent pas nécessairement par le serveur de l'employeur et ne sont théoriquement pas non plus entreposés par BlackBerry elle-même.

Ce type de message a par conséquent longtemps été considéré comme «inviolable».

Cette réputation a toutefois subi un dur coup en janvier 2012, dans le cadre de procédures judiciaires contre le caïd Raynald Desjardins. Une partie de la preuve à son endroit a été amassée à partir de ces messages. Les informations à savoir comment ils ont été cueillis sont conservées sous scellé, mais on sait maintenant que les «PIN» sont, eux aussi, accessibles aux policiers.

3 Pour supprimer tout autre type d'informations dans son téléphone.

Photos, notes ou enregistrements vocaux sont d'autres types d'information que l'on pourrait vouloir supprimer d'un téléphone.

La simple destruction de celui-ci par immersion dans l'eau ou à coups de talon risque toutefois d'être vaine, note M. Daigle.

«Le fait de rendre un téléphone inopérant n'efface pas nécessairement les données.»

Les téléphones intelligents utilisent de la mémoire flash. Si ces cartes mémoire ne sont pas elles-mêmes endommagées - elles résistent normalement à l'eau -, elles pourront toujours être déchiffrées une fois placées dans un autre appareil en bon état.

4 Pour effacer la trace d'un appel.

Comme en témoigne votre facture à la fin de chaque mois, votre fournisseur de services mobiles garde un journal détaillé des principales informations entourant chacun de vos appels: jour, heure, durée et numéro de téléphone de l'autre partie.

5 Pour éviter d'être suivi.

S'il veut être capable de vous aviser d'un appel entrant, votre téléphone mobile doit constamment se relier au réseau de votre fournisseur de téléphone sans fil. Celui-ci peut par conséquent vous repérer à tout moment en identifiant les antennes de son réseau qui sont en communication avec votre appareil.

Quand Jack Bauer, de la série 24 heures chrono, brise son appareil, c'est généralement pour éviter d'être suivi plutôt que pour effacer des données.

Il y a toutefois des méthodes plus économiques: laisser son appareil à la maison ou tout bonnement retirer la pile.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer