Apple devancerait la sortie de l'iPhone 6

Le iPhone 5 vit ses derniers moments. Une... (PHOTO PHILIPPE HUGUEN, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le iPhone 5 vit ses derniers moments. Une sixième version serait prévue en août, un mois plus tôt que prévu.

PHOTO PHILIPPE HUGUEN, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Apple prévoit de commercialiser son nouvel iPhone en août, un mois plus tôt que prévu, en raison de la concurrence que lui livrent ses rivaux avec des modèles dotés d'un écran plus large, avance vendredi un grand quotidien taïwanais, citant des sous-traitants du groupe américain.

Apple a acheté des pièces auprès de plusieurs sous-traitants taïwanais, dont le fabricant de galettes de semiconducteurs Visual Photonics Epitaxy Co et le fabricant de lentilles utilisées dans les téléphones portables, Largan Precision, pour son nouveau téléphone intelligent qui devrait s'appeler l'iPhone 6, selon l'Economic Daily News.

L'américain a demandé à d'autres sous-traitants taïwanais, dont Foxconn et Pegatron, de démarrer leurs lignes d'assemblage pour le nouveau produit vers la fin juin, a ajouté le quotidien.

Apple aurait décidé de commercialiser le nouvel iPhone, doté d'un écran de 4,7 pouces (10,16 cm), un mois avant la date prévue, car les dernières ventes du groupe américain sont affectées par la concurrence que lui livrent les modèles de ses concurrents, dont le Sud-Coréen Samsung et le Taïwanais HTC, munis d'un écran plus large, selon le journal.

Un modèle haut de gamme de l'iPhone 6, avec un écran large de 5,5 ou 5,6 pouces, sera dévoilé en septembre comme prévu, ajoute le quotidien, précisant qu'Apple table sur des ventes de 80 millions d'unités pour chacune des deux versions.

La presse japonaise avait indiqué en mars qu'Apple commercialiserait l'iPhone 6 en deux tailles d'écran, en septembre.

Le précédent téléphone intelligent d'Apple, l'iPhone 5, est sorti en septembre 2012, avec de nouvelles versions en 2013.

Toujours en mars, la presse taïwanaise avait affirmé que le fabricant de semi-conducteurs taiwanais TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co.) avait démarré la production de puces destinées à l'iPhone 6.

Cette information de presse laissait entendre que l'américain réduisait ses commandes auprès de Samsung, qui était un de ses principaux fournisseurs en pièces détachées mais aussi son principal concurrent sur le marché des téléphones intelligents et des tablettes.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer