La rentrée des jeux vidéo sous la loupe

Deus Ex : Mankind Divided...

Agrandir

Deus Ex : Mankind Divided

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Présentation des bons et des moins bons coups de la rentrée vidéoludique.

Deux coups de coeur

Deus Ex: Mankind Divided

LE CYBERPUNK DE MONTRÉAL

Avec Denis Villeneuve à la réalisation de la suite de Blade Runner et Eidos Montréal qui réalise la série Deus Ex, on peut penser que le Québec est en voie de devenir un expert du cyberpunk. Enfin, c'est bien parti, car Deus Ex : Mankind Divided est selon nous le jeu le plus marquant de la rentrée. Il s'agit d'un jeu de tir à la première personne qui fait la jonction entre nos pouvoirs, l'infiltration, le jeu de rôle et l'action, pour ainsi offrir des dizaines de façons d'aborder les situations. Mankind Divided se déroule en 2029, alors que le transhumanisme est au coeur des sujets de la société. On renfile les augmentations mécaniques d'Adam Jensen, deux ans après les malheureux événements du volet Human Revolution. Une ségrégation à l'égard des humains modifiés ne cesse de grandir. Jensen, maintenant au service de la division antiterroriste d'Interpol, devra mener son enquête afin de retrouver le ou les responsables d'un attentat meurtrier contre la ville de Prague.

Verdict 

La jouabilité de Deus Ex : Mankind Divided marche dans les pas du titre précédent. Nous l'avons testé sur PC, de sorte que nous avons pu profiter au maximum de l'excellente direction artistique appliquée à cette architecture de niveau où les choix foisonnent. Tenterons-nous d'y aller de front, incognito par les conduits d'aération, ou essayerons-nous de trouver un code pour libérer un passage en piratant un ordinateur ? Voilà des choix qui se présentent tout au long de l'enquête. L'univers visuel et sonore y est détaillé et riche et pousse toujours plus l'immersion. Le scénario principal, moins frappant que celui de Human Revolution, ainsi que les quêtes secondaires nous tiennent en haleine jusqu'au générique final. Qui arrive, après une quinzaine d'heures, beaucoup trop rapidement. On en aurait voulu plus.

Concepteur :  Eidos Montréal

Éditeur : Square Enix

Plateformes :  PC, PS4, Xbox ONE 

Cote : M (17 +) 

Jeu en français

4 étoiles

INSIDE

Créé par les concepteurs de Limbo, Inside aura été une exclusivité PC et Xbox One pendant l'été. Le jeu est maintenant offert aux joueurs de PS4 depuis un mois. Et c'est tant mieux, car ce petit bijou indépendant est l'une des belles surprises de l'été. Sans trop révéler l'intrigue, puisque le jeu ne se termine qu'en deux ou trois petites heures, nous jouons un jeune garçon qui fuit. Que fuit-il et pourquoi ? Le joueur l'apprendra en chemin, tout en résolvant des énigmes. Tout ce que l'on peut dire, c'est qu'Inside est une expérience vidéoludique magnifique, unique, sombre et inoubliable. Un jeu qui prouve que le jeu vidéo et l'art sont de très proches cousins.

Concepteur : Playdead

Éditeur : Playdead

Plateformes :  PC, PS4, Xbox ONE 

Jeu en français

4,5 étoiles

ReCore... - image 2.0

Agrandir

ReCore

Quatre jeux examinés

RECORE

L'univers futuriste proposé par Keiji Inajune (Dead Rising 2) était attrayant. Finalement, il nous laisse avec un sentiment mitigé. Pas que ReCore soit mauvais. Ce jeu habité par des robots mélange magnifiquement les mécaniques du genre plateforme à de l'action intelligente et rythmée. Équipé d'une arme et d'une demi-dizaine de robots, le joueur doit, en combat, jongler avec trois types de projectiles de couleur, le saut, l'esquive, le « dash » et ses robots. Plus le niveau augmente, plus le jeu devient technique et amusant. Seulement, bien que l'univers ouvert proposé soit intrigant et joli, sa vastitude devient son talon d'Achille ; s'y promener afin d'atteindre un lieu de mission devient lassant. ReCore souffre également de plusieurs problèmes de débit d'images sur Xbox One.

Concepteur :  Armature Studio

Éditeur : Microsoft

Plateformes :  PC, Xbox ONE 

Cote : T (13+) 

Jeu en français 

3 étoiles

WORLD OF WARCRAFT: LEGION

Après 10 ans d'absence de World of WarCraft, nous avons profité de la nouvelle expansion pour effectuer un retour sur ce jeu de rôle massivement multijoueur. Franchement, on s'y sent comme un enfant dans un magasin de bonbons. La Légion ardente est de retour. L'Alliance et la Horde devront la combattre pour sauver Azeroth. On a mis les bouchées doubles sur la mise en scène du scénario principal, ainsi que sur certaines missions impliquant des armes prodigieuses. Le retour se fait bien et nous met au niveau des autres joueurs aisément. Parmi les nouveautés agréables, nous avons noté la refonte des classes, de nouvelles zones, dont les îles Brisées, ainsi que les zones qui s'adaptent au niveau du joueur. Décidément, Blizzard prouve qu'il n'est pas arrivé au bout de sa licence.

Concepteur :  Blizzard

Éditeur : Blizzard Entertainment

Plateformes :  PC, Mac

Cote : T (13+) 

Jeu en français

4 étoiles

ATTACK ON TITAN

Si vous ne connaissez pas Attack on Titan, courez à la librairie vous procurer ces mangas ou regardez la première saison sur Netflix (en japonais, sous-titré en anglais). C'est excellent. On y raconte l'histoire d'un petit groupe de soldats devant sauver le reste de l'humanité, protégée par d'immenses murailles, où elle est prisonnière. En dehors, il y a des titans meurtriers. Le jeu nous fait revivre les combats épiques du manga. Armé d'un équipement spécial et de deux épées, le joueur se propulse dans les airs dans le but de frapper le seul point faible des titans, situé derrière la nuque. Visuellement bien réalisées, les mécaniques de jeu représentent bien la technique que peut exiger la manoeuvre de l'équipement des soldats. Le tout s'avère toutefois très répétitif.

Concepteur :  Omega Force

Éditeur : Tecmo Koei

Plateformes :  PC, PS4, PS3, PS Vita, Xbox ONE 

Cote : M (17+) 

Japonais, sous-titres en français

3,5 étoiles

NO MAN'S SKY

Après Pokemon Go, No Man's Sky est le jeu qui aura fait le plus parler de lui cet été. Comment ne pas être intrigué par un univers de 18 446 744 073 709 551 616 planètes à découvrir  ? Les premières heures sont effectivement très amusantes. Nous sommes livrés à nous-mêmes sur une planète au milieu de l'infini. Nous documentons les découvertes de notre environnement. Nous amassons des éléments pour, entre autres, avoir du carburant, créer de meilleurs lasers ou réparer notre vaisseau. Nous décollons et partons découvrir deux, quatre, douze systèmes solaires, ainsi que leurs planètes. La direction artistique est unique et le sentiment d'explorateur est immersif et entraînant. Pourtant, un élément manque à l'appel : un but plus important que de découvrir le centre de l'Univers.

Concepteur :  Hello Games

Éditeur : Hello Games

Plateformes :  PC, PS4

Jeu en français 

3 étoiles

Reigns... - image 3.0

Agrandir

Reigns

Trois applications à retenir

REIGNS

Reigns est la preuve que régner, ce n'est pas facile, mais que ça peut être très amusant. Le jeu se présente sous la forme d'une suite de cartes. Chacune d'entre elles représente une situation qui aura un impact sur l'Église, le peuple, l'armée et les coffres. On répond en balançant la carte à droite ou à gauche. Le but est de ne pas donner ou perdre le pouvoir de ces quatre secteurs afin de régner le plus longtemps possible. Longue vie au roi !

iOS, Google Play et PC

3,5 étoiles

DEUS EX GO

Après Hitman Go et Lara Croft Go, Square Enix Montréal nous a offert Deus Ex Go. Un jeu de réflexion qui reprend le principe de ses prédécesseurs tout en respectant l'univers de Deus Ex. Le principe est épatant. Il faut déplacer notre personnage jusqu'à un point. Chaque mouvement fait bouger les ennemis sur le plateau. Il faut donc bien comprendre leur routine et bien utiliser nos pouvoirs pour ne pas mourir.

iOS et Google Play

4 étoiles

POKÉMON GO

L'application, qui propose d'attraper des Pokémon dans la réalité, a conquis le coeur de millions de joueurs ainsi que le clavier des médias cet été. Elle semble cependant n'être qu'un succès saisonnier. Comme Niantic a proscrit les sites qui identifiaient l'emplacement en temps réel des petites créatures, cela a rendu la recherche plus ardue et découragé une grande quantité de joueurs. Mais le principe du jeu est génial et les enfants l'aiment encore beaucoup. C'est l'important.

iOS et Google Play

3,5 étoiles

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer