• Accueil > 
  • Techno > 
  • Internet 
  • > Essais gratuits sur internet: mise en garde Bureau de la concurrence 

Essais gratuits sur internet: mise en garde Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence suggère aux consommateurs... (123rf)

Agrandir

Le Bureau de la concurrence suggère aux consommateurs de faire des recherches sur l'entreprise qui offre un produit avant de s'inscrire à un essai gratuit.

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le Bureau de la concurrence du Canada invite les consommateurs à la prudence lorsqu'ils sont invités sur internet à s'inscrire à un essai gratuit pour profiter d'une offre d'une durée limitée.

En effet, en fournissant les renseignements d'une carte de crédit pour couvrir les frais minimes de livraison, ils peuvent être inscrits, sans le savoir, à un abonnement mensuel qui entraînera des paiements chaque mois.

Selon l'organisme, les sites web où l'on trouve ce genre d'arnaque offrent habituellement une variété de biens, dont des produits médicaux ou des cosmétiques.

La plupart du temps, les consommateurs sont incités à s'inscrire au moyen d'annonces dans les médias sociaux, d'articles de nouvelles commandités et de sondages en fenêtre contextuelle à partir de sites web fiables.

Or, ces pièges sont difficiles à repérer et à arrêter, selon le Bureau de la concurrence qui explique que des entreprises malhonnêtes utilisent des techniques de vente sous pression pour hâter les décisions des consommateurs.

Ainsi, elles cacheront le lien vers les modalités et des cases d'acceptation ou d'inscription seront déjà cochées.

Ces entreprises peuvent aussi avoir recours à des clauses d'annulation strictes qui rendent difficile l'arrêt des envois et de la facturation, ou encore se faire passer pour des entreprises fiables en utilisant une adresse web qui ressemble à celle qu'utilise une entreprise connue.

Le Bureau de la concurrence suggère donc aux consommateurs de faire des recherches sur l'entreprise qui offre un produit avant de s'inscrire à un essai gratuit.

Dans l'éventualité où il devient difficile d'annuler un abonnement, on recommande de demander de l'aide à l'émetteur de carte de crédit, à un organisme de protection du consommateur ou à des organismes d'application de la loi.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer