• Accueil > 
  • Techno > 
  • Internet 
  • > Facebook veut collaborer avec les médias pour chasser les fausses informations 

Facebook veut collaborer avec les médias pour chasser les fausses informations

«Nous souhaitons que Facebook soit un environnement hostile... (Photo archives Reuters)

Agrandir

«Nous souhaitons que Facebook soit un environnement hostile pour les terroristes», écrit le réseau social sur son blogue.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Nouveaux formats, outils techniques, promotion, Facebook veut renforcer sa collaboration avec les médias et valoriser davantage l'information, pour «devenir un meilleur partenaire» et aider ses utilisateurs à devenir des «lecteurs informés», a annoncé mercredi le réseau social.

Devenu, malgré lui, l'un des principaux vecteurs de diffusion des fausses informations, les fameuses «fake news», Facebook avait déjà annoncé, mi-décembre, une série de mesures pour en limiter la portée.

Dans un message posté mercredi, le directeur de produit Fidji Simo, reprend ces initiatives.

Le réseau social teste notamment sur un nombre limité de personnes une nouvelle commande qui permet aux internautes de marquer un message comme étant une fausse information.

Facebook a aussi dévoilé mercredi de nombreuses initiatives en direction des médias d'information considérés comme légitimes

Sur le plan technique, le réseau social travaille notamment à l'amélioration de son application Instant Articles, qui permet aux médias de publier du contenu sous une forme plus attractive.

Il devrait notamment être possible aux éditeurs de presse de publier plusieurs articles à la fois dans un seul envoi.

Toujours par le biais d'Instant Articles, Facebook va tester, avec le magazine allemand Bild, la possibilité de proposer un abonnement gratuit à l'essai, avec la possibilité de convertir un lecteur sans engagement en abonné.

Le réseau social va également mettre gratuitement à disposition des groupes de presse partenaires l'utilisation de son logiciel CrowdTangle, qui permet de mesurer la diffusion d'articles sur les réseaux sociaux.

Facebook travaille aussi à rendre l'utilisation de Facebook Live, qui permet de diffuser du contenu vidéo en direct, plus aisée pour les journalistes.

Le réseau social va aussi proposer des cours gratuits en ligne pour les journalistes afin de les aider à améliorer la diffusion de leur contenu sur Facebook et Instagram.

La plateforme au 1,79 milliard d'utilisateurs mensuels entend intensifier les rencontres et les échanges avec les éditeurs de presse dans les mois à venir.

Facebook assure vouloir faire sa «part» du travail «pour permettre aux gens d'avoir des conversations qui aient du sens, d'être informés et connectés les uns aux autres».




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer