AmpMe se synchronise avec YouTube

Depuis septembre 2015, l'application AmpMe a été téléchargée... (Photo fournie par AmpMe)

Agrandir

Depuis septembre 2015, l'application AmpMe a été téléchargée plus de deux millions de fois.

Photo fournie par AmpMe

L'application de synchronisation de musique AmpMe vient d'intégrer YouTube comme nouvelle source de contenu. Déjà compatible avec les produits Apple et Android, l'application créée par Martin-Luc Archambault bénéficie également d'une nouvelle ronde de financement de 10 millions.

Depuis septembre 2015, l'application a été téléchargée plus de deux millions de fois. Ses créateurs voient encore plus grand, rêvant de créer la chaîne haute-fidélité la plus portative du monde. « Au début, on pensait que la source de musique la plus importante était Spotify, mais on a réalisé que nos utilisateurs étaient plus jeunes que moi et que les 15-24 ans écoutent principalement leur musique via YouTube », explique l'entrepreneur.

Selon Nielsen, 40 % de l'écoute musicale en ligne s'est faite sur YouTube en 2015.

La compatibilité avec la chaîne virtuelle permettra aussi aux utilisateurs d'AmpMe de visionner des vidéos sur plusieurs appareils.

« C'est extrêmement complexe de synchroniser des vidéos à la milliseconde, car on entend vite la différence si deux téléphones ne jouent pas en même temps. Mais on a réussi. » - Martin-Luc Archambault, fondateur d'AmpMe

On peut facilement imaginer que l'application sera bientôt compatible avec des sources vidéo telles que Netflix, Vimeo, Tou.tv et illico Web. « Toutes les plateformes vidéo pourraient être envisagées », confirme Martin-Luc Archambault.

La croissance d'AmpMe sera soutenue par une ronde de financement de 10 millions menée par Relay Ventures. Parmi les investisseurs, on retrouve Investissement Québec, Slaight Music, OMERS Ventures, Townsgate Media et Real Ventures. « C'est génial de voir qu'autant d'investisseurs de Toronto et de Silicon Valley remarquent le talent qu'on a à Montréal et croient qu'on pourrait peut-être créer le prochain Shazam ici. »

Employant actuellement une dizaine de personnes, la start-up compte doubler son effectif cette année. Le financement permettra aussi de poursuivre le développement du produit et de conclure des partenariats.

Depuis neuf mois, AmpMe connaît beaucoup de succès aux États-Unis, en Inde, au Brésil et en Arabie saoudite, ce qui ravit Martin-Luc Archambault. « C'est la première compagnie dans laquelle je suis impliqué qui est basée sur un modèle viral par nature, puisque les utilisateurs ne peuvent utiliser l'application seuls. »

Il envisage de faire appel à plusieurs influenceurs qui feraient part de leur avis sur l'application, comme l'a fait Wuz Good en créant une vidéo qui a généré quatre millions de vues et permis à AmpMe de dépasser Spotify et Shazam au sommet des statistiques de téléchargements pendant trois jours.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer