Une application pour lire et écouter Shakespeare

Ian McKellen lors du lancement de l'application, vendredi... (PHOTO NIKLAS HALLE'N, AFP)

Agrandir

Ian McKellen lors du lancement de l'application, vendredi au British Film Institute (BFI) de Londres.

PHOTO NIKLAS HALLE'N, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Vingt ans après leur très moderne Richard III, l'acteur Ian McKellen et le réalisateur Richard Loncraine veulent rendre Shakespeare plus accessible avec une application mobile disponible dès samedi, jour du 400e anniversaire de la mort du plus célèbre des dramaturges anglais.

Trente-sept applications sont en projet, autant que de pièces de Shakespeare, et pour la première le choix s'est porté sur La Tempête, dernier opus du barde mais publié en tête du « First Folio », la première compilation de ses oeuvres éditée sept ans après sa mort, en 1623.

Ce n'est pas du théâtre mais ce n'est pas non plus une simple version numérique: sur la moitié haute de l'écran, des acteurs récitent le texte face caméra, sans costume ni décor, pendant que les dialogues défilent en dessous. Il est possible de faire une pause et d'obtenir notes et commentaires avec un degré de détail dépendant du niveau choisi (école, lycée ou université).

« Ce n'est pas un spectacle. Nous portons nos propres habits, les acteurs n'interagissent pas entre eux, ils interagissent avec vous, la personne de l'autre côté de l'application », a expliqué Ian McKellen lors du lancement de l'application, vendredi au British Film Institute (BFI) de Londres.

« Shakespeare ne voulait pas que vous lisiez ses pièces, il voulait que les acteurs les lisent, les apprennent, les mettent de côté puis les récitent à un public », poursuit-il.

Les pièces de Shakespeare « ont été écrites il y a 400 ans et donc il est très difficile pour un public moderne qui ne les a pas étudiées au lycée ou à l'université de les comprendre », estime de son côté Richard Loncraine, cofondateur d'Heuristic Media, éditeur de ces applications.

Le tournage s'est déroulé sur deux jours dans de véritables studios ce cinéma, ceux de Pinewood, avec des acteurs rompus à Shakespeare, assis les uns à côté des autres devant des caméras et un gros prompteur où défilait le texte.

En septembre, Heuristic Media compte enregistrer quatre nouvelles pièces (Roméo et Juliette, Macbeth, Othello et Le Songe d'une nuit d'été), toujours avec un « acteur célèbre » dans le rôle principal.

De part son caractère très pédagogique, l'application, disponible uniquement sur iPad, s'adresse d'abord aux étudiants de tout âge qui se penchent sur Shakespeare en langue originale - ils sont 56 millions dans le monde selon Richard Loncraine.

Mais elle veut aussi être un préalable au théâtre, afin que l'auditoire, ayant déjà pris connaissance du texte, puisse dépasser la difficulté des mots pour profiter pleinement du spectacle. Car, comme le souligne Ian McKellen, « c'est seulement en allant au théâtre que vous aurez la véritable expérience shakespearienne ».




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer