Un nouveau moteur de recherche pour enfants

Le télédiffuseur TFO s'est associé avec la société française... (Capture d'écran du site Qwant Junior)

Agrandir

Le télédiffuseur TFO s'est associé avec la société française Qwant afin de mettre sur pied un moteur de recherche qui vise les 6 à 12 ans.

Capture d'écran du site Qwant Junior

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour sa première expérience internationale, le moteur de recherche français Qwant, basé sur le respect de la vie privée, a choisi le Canada. Et c'est plus particulièrement le télédiffuseur TFO qui sera son collaborateur pour proposer une version locale pour enfants, et ce, dès l'automne prochain.

« Ça s'inscrit dans l'expertise que nous avons et que nous développons, explique en entrevue Glenn O'Farrell, président et chef de la direction de Groupe Média TFO. Qwant s'est aperçu qu'il y avait beaucoup de choses à faire avec nous : ils y ont vu l'alignement parfait pour créer un produit taillé sur mesure pour le Canada. »

Tout comme DuckDuckGo, Qwant s'est taillé une niche en assurant à ses utilisateurs qu'ils ne seront pas pistés par un cookie. Lancé en 2013, le moteur de recherche a inauguré l'année suivante une version pour enfants avec le soutien du ministère français de l'Éducation. C'est cette interface, très graphique avec des résultats épurés de tout contenu potentiellement offensant, qui sera adaptée au Canada avec TFO pour les enfants de 6 à 12 ans.

Ce télédiffuseur a entrepris un virage numérique depuis 2011, offrant notamment une vingtaine d'applications mobiles, autant de chaînes YouTube et des plateformes d'enseignement et d'aide aux parents. Il est le plus important producteur et diffuseur de produits éducatifs en français au Canada.

« Nous voulons tous les deux offrir des expériences à ceux qui recherchent des contenus éducatifs, sécuritaires et rassurants, dit M. O'Farrell. Et dans une époque où on parle beaucoup des fausses nouvelles, de qualité de l'information, il faut utiliser des moyens comme Qwant pour s'assurer que nos jeunes soient mieux encadrés. »

REVENUS À PARTAGER

La place exacte des contenus de TFO sur le portail de Qwant Junior est encore en cours d'élaboration. Il est, par exemple, probable que les chaînes YouTube et les émissions de l'entreprise médiatique occupent une place privilégiée dans les résultats de recherche.

Quant au modèle financier, il est également à peaufiner. TFO pourrait, par exemple, reverser à Qwant une portion des revenus supplémentaires qui seraient engendrés par la vente de produits éducatifs comme idéllo.

>>> Consultez Qwant Junior




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer