Panasonic produira un nouveau type de puces-mémoires

Panasonic et UMC veulent être les premiers à fournir... (Photo Archives AP)

Agrandir

Panasonic et UMC veulent être les premiers à fournir les moyens de fabriquer en masse des mémoires ReRam avec une largeur de gravure de 40 nanomètres.

Photo Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Le groupe japonais Panasonic a annoncé mercredi un accord avec le fabricant taïwanais de semi-conducteurs United Microelectronics Corp (UMC) pour le développement d'une plateforme de production en masse d'un nouveau type de puces-mémoires.

Les deux groupes assurent ainsi qu'ils seront les premiers à fournir les moyens de fabriquer en masse des mémoires dites ReRam avec une largeur de gravure de 40 nanomètres. Ils indiquent qu'ils proposeront des échantillons en 2018 avant de lancer la fabrication en série.

Ils vont aussi proposer leurs technologies à d'autres fabricants de semi-conducteurs dans le but d'accélérer la circulation et l'adoption des mémoires ReRam.

À l'instar des mémoires flash qui équipent de très nombreux produits numériques, les concurrentes ReRam conservent les données même en l'absence d'alimentation électrique et sont destinées à divers appareils.

Panasonic cite notamment en exemple tous les objets qui seront un jour connectés au réseau internet (IoT) et qui de facto auront besoin de stocker des données, voyant là un important marché à la clef.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer