TomTom achète une start-up de conduite autonome

TomTom travaille actuellement au développement de la cartographie... (Photo Jae C. Hong, Archives AP)

Agrandir

TomTom travaille actuellement au développement de la cartographie pour les véhicules autonomes tant en milieu urbain que sur les routes.

Photo Jae C. Hong, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAYE

Le fabricant néerlandais de systèmes de navigation par GPS TomTom a annoncé mercredi avoir acquis la start-up de conduite autonome basée à Berlin Autonomos, cherchant ainsi à «renforcer» sa position dans le secteur.

Avec cette acquisition, une équipe de la start-up rejoindra le fabricant néerlandais de GPS afin d'«améliorer les produits basés sur les cartes de TomTom pour les applications de conduite autonome», a précisé le groupe dans un communiqué, sans donner davantage de détails sur les conditions de l'acquisition.

Alors que le marché européen des systèmes de navigation personnel (PND), son produit phare, est en perte de vitesse, TomTom travaille au développement de la cartographie pour les véhicules autonomes tant en milieu urbain que sur les routes, avait indiqué en décembre son vice-président pour la gestion des produits Pieter Gillegot-Vergauwen.

Avec plus de trente ingénieurs à Berlin et Francfort, Autonomos a été créée en 2012 après que ses fondateurs ont travaillé plusieurs années sur des projets de recherche sur les voitures sans conducteur dans le cadre d'un laboratoire de robotique, Autonomos-Labs, à l'Université libre de Berlin.

Ayant développé notamment des logiciels de conduite autonome, une technologie de capteurs 3D et un traitement d'images digitales, la start-up fournit des services en recherche et développement pour les systèmes d'assistance destinés aux véhicules automatisés.

«Avec cet accord, nous nous positionnons davantage comme un des leaders de la conduite autonome», a déclaré Harold Goddijn, directeur exécutif et co-fondateur de TomTom, cité dans le communiqué.

«C'est un développement important pour TomTom vu que cela nous aidera à continuer à renforcer nos capacités pour le futur de la conduite et d'étendre notre connaissance et notre expertise», a-t-il ajouté.

Le directeur exécutif et co-fondateur d'Autonomos Tinosch Ganjineh s'est dit «fier d'avoir été choisi» par le fabricant néerlandais: «la technologie de TomTom combinée avec notre savoir-faire dans la conduite intelligente sont l'association parfaite pour faire du rêve des voitures sans conducteur une réalité.»

Revoyant ses objectifs annuels à la baisse, TomTom a indiqué en octobre 2016 s'attendre à un chiffre d'affaires de 980 millions d'euros et non plus 1,05 milliard. La prévision pour le bénéfice net par action reste par contre inchangée et devrait augmenter de 10% à 0,23 euro, avait-il assuré.

Fondé en 1991, le groupe basé à Amsterdam emploie 4600 personnes dans le monde.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer