Les coûts de la cybercriminalité en forte hausse

Des géants comme Target, Sony Pictures et Home... (Photo David Boily, archives La Presse)

Agrandir

Des géants comme Target, Sony Pictures et Home Depot ont récemment été victimes de cyberattaques spectaculaires qui ont défrayé les manchettes.

Photo David Boily, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Les coûts associés à la cybercriminalité sont en pleine expansion, aussi bien aux États-Unis qu'à l'étranger, dans la foulée de plusieurs brèches informatiques spectaculaires, démontre un rapport rendu public mardi.

La sixième étude annuelle menée par l'Insitut Ponemon épingle à 15,4 millions de dollars US le coût annuel de la cybercriminalité pour chaque grande compagnie américaine. Cela représente un bond de 19% par rapport au coût de 12,7 millions US mesuré l'an dernier.

Individuellement, le coût de la cybercriminalité pour chaque compagnie américaine oscillait entre 1,9 million US et 65 millions US. Le coût moyen d'une cyberattaque contre une entreprise américaine a grimpé de 22% à 1,9 million US,

À l'échelle mondiale, le coût moyen désaisonnalisé de la cybercriminalité a augmenté de 1,9% depuis l'an dernier, à 7,7 millions US.

Le chef technologique du géant Hewlett-Packard, Andrezj Kawalec, a prévenu que les attaques se font de plus en plus sophistiquées et envahissantes.

L'étude porte sur le coût d'une réponse à une cyberattaque. Elle s'est aussi intéressée aux coûts engendrés par les entreprises après le fait, pour empêcher la perte de revenus ou de clients.

Des géants comme Target, Sony Pictures et Home Depot ont récemment été victimes de cyberattaques spectaculaires qui ont défrayé les manchettes.

L'étude s'est intéressée à 252 entreprises à travers le monde.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer