Pebble fait encore un malheur sur Kickstarter

Des acheteurs de la première heure de la... (Photo Facebook)

Agrandir

Des acheteurs de la première heure de la nouvelle montre Pebble Time ont accepté de débourser un minimum de 159$US, selon la formule la moins coûteuse en financement participatif. La montre leur sera livrée en mai.

Photo Facebook

Pour annoncer la troisième génération de sa montre connectée, Pebble a réutilisé hier avec un succès éclatant le financement participatif, qui l'a mise au monde en 2012. En quelques heures, la firme californienne a réussi à trouver sur Kickstarter plus de 30 000 investisseurs, qui ont déboursé un montant total de 6 millions de dollars.

La campagne visait, de façon modeste, à amasser 500 000$... d'ici le 27 mars. Elle a atteint son objectif en moins d'une demi-heure hier.

Ces acheteurs de la première heure de la nouvelle «Pebble Time» ont accepté de débourser un minimum de 159$US, selon la formule la moins coûteuse. Elle leur sera livrée en mai. La montre connectée sera ensuite disponible au grand public, plus tard en 2015, au coût de 199$US. Les nouveautés de la troisième génération: une autonomie de sept jours et un écran couleur, utilisant le papier électronique comme les versions antérieures. Plus mince, équipée d'un micro, elle communique avec les iPhone et les appareils Android par Bluetooth. Les quelque 6500 logiciels disponibles, dont plusieurs nouveautés liées à la pratique des sports, sont organisés selon un nouveau système appelé «Timeline» qui hiérarchise les activités selon l'agenda.

Dans son vidéo de présentation, le PDG de Pebble Technology, Eric Migicovsky, explique avoir choisi de nouveau Kickstarter pour permettre aux adeptes de la première heure d'être «les premiers à mettre la main sur la prochaine génération de montres connectées». «Nous sommes revenus sur Kickstarter pour travailler directement avec vous, la communauté qui a fait en sorte que nous soyons ici aujourd'hui.»

Pebble Technology, une entreprise indépendante, a lancé ce qui est considéré comme la première montre connectée. En 2012, sa première campagne de financement sur Kickstarter lui a rapporté la rondelette somme de 10,2 millions, alors que l'objectif était de 100 000$. Elle a atteint le cap du million de montres vendues en décembre dernier.

La Pebble Time suivra de peu l'arrivée sur le marché d'une autre montre connectée fort attendue, l'Apple Watch, qui devrait se vendre près de deux fois plus cher.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer