Google et Verizon s'entendent sur les brevets

Les deux groupes américains se sont entendus sur... (Photo archives AFP)

Agrandir

Les deux groupes américains se sont entendus sur des accords de licences croisés au niveau mondial et «couvrant un large éventail de produits et de technologies».

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le géant internet Google et le poids lourd américain des télécoms Verizon ont annoncé mardi un accord de grande ampleur visant à limiter les risques de conflits à l'avenir entre eux sur des questions de brevets.

Les deux groupes américains se sont entendus sur des accords de licences croisés au niveau mondial et «couvrant un large éventail de produits et de technologies», dont ils ne divulguent pas le détail.

«L'accord permet à chaque entreprise de réduire le risque de futur contentieux sur les brevets», ajoute leur communiqué.

Google a déjà annoncé plus tôt cette année des accords du même type avec d'autres entreprises, notamment son grand rival Apple ou le groupe d'électronique sud-coréen LG Electronics.

Kirk Dailey, responsable des brevets chez Google, dit d'ailleurs qu'il accueillera favorablement «des discussions avec n'importe quelle entreprise intéressée par un accord similaire».

Randal Milch, responsable des questions judiciaires chez Verizon, dit lui aussi espérer «des transactions similaires avec d'autres entreprises haute technologie s'inquiétant elles aussi de la taxe sur l'innovation que collectent souvent les +trolls des brevets+», des sociétés qui se spécialisent dans les procédures judiciaires sur les brevets en vue de récupérer des dédommagements.

Les grands groupes technologiques se sont engagés ces dernières années dans une véritable «guerre des brevets», multipliant les poursuites les uns contre les autres devant les tribunaux du monde entier.

L'un des bras de fer les plus suivis oppose l'un des grands utilisateurs du système d'exploitation mobile Android de Google, le sud-coréen Samsung, à son rival Apple.

Samsung et Apple avaient toutefois trouvé un accord à l'amiable cet été soldant tous leurs contentieux dans le monde, à l'exception des États-Unis.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer