Les pirates informatiques gagnent, disent les patrons américains

Les cinq cyberattaques les plus répandues sont les... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Les cinq cyberattaques les plus répandues sont les logiciels malveillants, l'hameçonnage, l'interruption de réseau, les logiciels espions et les attaques par déni de service.

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SAN JOSÉ, Californie

Les pirates informatiques gagnent la partie, démontre un sondage réalisé auprès des patrons de 500 entreprises américaines, de membres des forces de l'ordre et d'agences gouvernementales.

Le 12e sondage annuel sur la cybercriminalité ajoute que les pirates déterminés à s'infiltrer dans des réseaux informatiques pour y dérober des données ou encore pour interférer avec les activités de leur cible sont plus sophistiqués technologiquement que ceux qui tentent de les mettre en échec.

Le sondage a été commandé par la firme californienne PwC, par les services secrets américains, par l'université Carnegie Mellon et par le magazine CSO.

Les trois quarts des personnes interrogées ont dit avoir détecté une faille de sécurité au cours de la dernière année et chaque entreprise avait été victime, en moyenne, de 135 intrusions.

Les cinq cyberattaques les plus répandues étaient les logiciels malveillants, l'hameçonnage, l'interruption de réseau, les logiciels espions et les attaques par déni de service.

Vingt-huit pour cent des personnes interrogées ont déclaré que les pirates étaient des initiés, comme des sous-traitants ou des employés actuels ou anciens.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer