Sony réparera ou remboursera les Vaio aux batteries viciées

Quatre incidents de PC de la série Vaio... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Quatre incidents de PC de la série Vaio Fit 11A - endommagés par la surchauffe  - ont été signalés en date du 23 avril, selon Sony.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Le groupe d'électronique japonais Sony a annoncé jeudi l'ouverture d'un guichet pour réparer gratuitement ou reprendre et rembourser une nouvelle gamme de PC portables dont les batteries risquent de surchauffer dangereusement.

Sony avait appelé au début du mois les possesseurs de nouveaux ordinateurs de la série Vaio Fit 11A à «cesser immédiatement» de les utiliser, en raison d'un risque d'échauffement anormal de la batterie lithium-ion qui pourrait brûler une partie de l'ordinateur. Quelque 25 905 unités potentiellement affectées ont à ce jour été livrées dans le monde.

Quatre incidents de PC endommagés par la surchauffe ont été signalés en tout à la date du 23 avril, a précisé jeudi le groupe.

Sony a indiqué qu'il ouvrait ce jour le guichet de demande au Japon mais allait effectivement commencer à réparer les produits concernés à partir de mi-mai ou les reprendre et rembourser pour les personnes qui le souhaiteraient.

Les batteries incriminées ne sont pas des modèles Sony mais ont été fournies par le compatriote Panasonic-Sanyo, un des deux plus gros fabricants mondiaux d'accumulateurs lithium-ion.

Les Vaio Fit 11A sont des nouveaux PC portables dit «multi-flip» sortis en février dernier et dont la particularité est de se transformer en tablette grâce à l'écran qui vient se superposer au clavier.

Ils sont aussi proposés en France.

Ce problème intervient alors que Sony est sur le point de céder à un fonds d'investissement japonais son activité de PC qu'il ne parvient pas à rentabiliser et qu'il considère comme moins stratégique que celle des téléphones intelligents et tablettes.

Création d'une agence immobilière au Japon

Sony a par ailleurs annoncé jeudi avoir créé une société immobilière pour des transactions et du conseil, affirmant que cela s'inscrit dans sa volonté de diversification notamment pour élargir l'emploi des nouvelles technologies.

«Nous allons offrir des services immobiliers pratiques grâce aux technologies et à un centre d'appel», a brièvement expliqué Sony.

La nouvelle société, dont la raison sociale est Sony Fudosan en japonais (Sony Real Estate en anglais), a été établie ce mois-ci et commencera ses activités le 1er août.

Bien que le fleuron de l'électronique se soit séparé dernièrement d'actifs jugés non stratégiques, il estime juste de lancer de nouvelles activités qui peuvent favoriser son image de marque et l'emploi de ses technologies.

Sony a en outre déjà au Japon une banque et une société d'assurance.

Le groupe a constitué récemment une organisation interne pour réunir des idées de produits, technologies et services et les concrétiser rapidement si elles sont jugées pertinentes.

Selon le quotidien économique Nikkei, Sony pourrait faire aussi son entrée sur le marché des jouets.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer