Le Taïwanais TSMC démarre la production des puces pour l'iPhone 6

Le numéro un mondial des semi-conducteurs a commencé... (PHOTO PHILIPPE HUGUEN, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le numéro un mondial des semi-conducteurs a commencé à produire le mois dernier l'A8 - le processeur qui devrait équiper l'iPhone 6.

PHOTO PHILIPPE HUGUEN, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TAIPEI

Le fabricant de semi-conducteurs taiwanais TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co.) a démarré la production de puces destinées à la nouvelle génération des téléphones intelligents de l'Américain Apple, l'iPhone 6, rapporte la presse taïwanaise mercredi.

Le numéro un mondial des semi-conducteurs a commencé à produire le mois dernier l'A8 - le processeur qui devrait équiper l'iPhone 6, selon le Commercial Times.

Le quotidien affirme que TSMC a remporté la plupart des commandes des puces qui seront installées sur les nouveaux appareils d'Apple, attendus à la vente vers le 3e trimestre, selon les prévisions du journal.

L'Américain semblerait donc réduire ses commandes auprès du Sud-Coréen Samsung, qui était un de ses principaux fournisseurs en pièces détachées mais aussi son principal concurrent sur le marché des téléphones intelligents et des tablettes.

Les deux groupes se livrent en outre une bataille juridique sans pitié devant les tribunaux de plusieurs pays, s'accusant mutuellement de violations de brevets.

Le site internet taïwanais spécialisé dans les technologies affirme mercredi que TSMC sera désormais le seul fournisseur des processeurs A8.

TSMC n'a pas souhaité commenter ces informations mais l'action du groupe a clôturé en hausse de 2,33% à 110 dollars taïwanais (environ 4$) mercredi.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer