IBM et AT&T s'allient dans les objets connectés

Le nombre d'objets et d'appareils connectés à internet... (Photo Junji Kurokawa, AP)

Agrandir

Le nombre d'objets et d'appareils connectés à internet devrait exploser dans les prochaines années, les deux sociétés évoquant une prévision de 212 milliards d'unités d'ici 2020.

Photo Junji Kurokawa, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Les groupes américains d'informatique IBM et de télécoms AT&T ont annoncé mardi un partenariat en vue d'aider les municipalités ou les services collectifs à mieux gérer leurs infrastructures grâce aux objets connectés.

Le nombre d'objets et d'appareils connectés à internet devrait exploser dans les prochaines années: les deux sociétés évoquent une prévision du cabinet IDC tablant sur une base installée de 212 milliards d'unités d'ici 2020.

AT&T et IBM veulent profiter de cette tendance pour proposer des services permettant de «gagner davantage de connaissances sur les données collectées par des machines dans toute une série de secteurs», explique leur communiqué.

Les offres seront initialement destinées aux villes ou aux services de collectivités de taille moyenne.

L'idée est par exemple pour une ville d'utiliser les données collectées par les véhicules et des caméras de surveillance pour mieux analyser en temps réel les déplacements de la population et améliorer la gestion de la circulation et les capacités de stationnement, ou encore de surveiller les commentaires sur les réseaux sociaux concernant les bouchons ou les problèmes de météo pour y réagir plus rapidement.

Dans le cadre du partenariat, AT&T et IBM comptent combiner leurs plateformes respectives d'informatique dématérialisée (cloud), d'analyse de données et de sécurité (pour assurer la protection des informations privées).




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer