Les signes de saturation se confirment sur le marché des tablettes

Le groupe informatique américain Apple demeure en tête... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Le groupe informatique américain Apple demeure en tête du marché des tablettes, suivi par le géant électronique sud-coréen Samsung.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

La croissance a encore ralenti fin 2013 sur le marché des tablettes, selon des estimations mercredi du cabinet de recherche IDC qui y voit la confirmation de sa saturation en particulier dans les pays développés.

Au total 217,1 millions de tablettes ont été vendues dans le monde l'an dernier, soit 50,6% de plus qu'en 2012.

Au quatrième trimestre, la croissance est toutefois tombée à 28,2%, avec 76,9 millions d'unités écoulées, quand elle atteignait encore 87,1% un an plus tôt.

«Il devient de plus en plus clair que des marchés comme les États-Unis atteignent des niveaux élevés de saturation, et même si les marchés émergents continuent à afficher une forte croissance, cela n'est pas suffisant pour maintenir les énormes taux de croissance mondiale des années passées», commente Tom Mainelli, un analyste d'IDC cité dans un communiqué.

Il prévient qu'entre les taux d'équipement de plus en plus élevés des consommateurs et le durcissement de la concurrence, il faut s'attendre à «un environnement plus difficile pour les tablettes en 2014 et au-delà».

Le groupe informatique américain Apple est resté le leader du marché au quatrième trimestre en vendant 26 millions d'iPad, soit le meilleur trimestre jamais enregistré. IDC relève toutefois que sa croissance sur un an (+13,5%) est très inférieure à celle de l'ensemble de l'année. À 33,8%, sa part de marché s'améliore comparée aux trois mois précédents où elle avait touché un plus bas historique de 29,7%, mais est inférieure à celle de la fin 2012 (38,2%).

Cela prouve selon IDC «les défis auxquels le groupe est confronté alors qu'il essaye de faire croître son activité dans les tablettes en dehors de ses bastions traditionnels sur les marchés développés et qu'il est confronté au succès de ses concurrents».

Le géant électronique sud-coréen Samsung a conforté sa deuxième place mondiale au quatrième trimestre grâce à un large éventail de produits, avec 14,5 millions de tablettes vendues et 18,8% de part de marché.

Le distributeur en ligne américain Amazon arrive en troisième position avec 5,8 millions de Kindle Fire écoulés et 7,6% du marché, suivi par le groupe taïwanais Asus (5,1%) et le chinois Lenovo (4,4%).




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer