Motorola va lancer son téléphone Moto X en Europe

Motorola avait été l'un des pionniers de la... (Photo Archives Reuters)

Agrandir

Motorola avait été l'un des pionniers de la téléphonie mobile, pour laquelle il avait déposé les premiers brevets dans les années 70. Mais il a raté le tournant des téléphones intelligents et s'est fait distancer dans ce segment en croissance par les groupes américain Apple et sud-coréen Samsung.

Photo Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le fabricant américain de téléphones Motorola, filiale du géant de l'internet Google, va lancer son modèle vedette Moto X en Europe entre janvier et février, a-t-il annoncé mardi.

«Attendez le Moto X entre janvier et février», a indiqué Dennis Woodside, le directeur général de Motorola, interrogé par l'AFP aux États-Unis.

En France, l'appareil sera disponible dès cette semaine sur le site Amazon. Motorola est encore en discussions avec les autres distributeurs pour fixer les dates précises de sortie de son nouveau modèle, a précisé un porte-parole de la société américaine à Paris.

Motorola prévoit selon son patron «un calendrier à peu près similaire au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne et dans quelques autres pays».

Motorola avait été l'un des pionniers de la téléphonie mobile, pour laquelle il avait déposé les premiers brevets dans les années 70. Mais il a raté le tournant des téléphones intelligents et s'est fait distancer dans ce segment en croissance par les groupes américain Apple et sud-coréen Samsung.

Le Moto X, lancé l'été dernier sur le continent américain, était le tout premier téléphone conçu entièrement sous l'égide de Google, qui avait racheté Motorola l'an dernier. Il avait été suivi d'un autre modèle à bas prix, le Moto G, qui est, lui, déjà disponible en Europe.

Le Moto G a «plutôt eu du succès jusqu'ici en Europe», a souligné M. Woodside, pour qui ajouter le Moto X sur ce continent répond à une demande des consommateurs.

L'une des originalités du Moto X est la possibilité pour l'acheteur américain de le personnaliser, en déterminant des caractéristiques techniques comme la mémoire mais aussi son apparence extérieure (couleurs, motifs ou matériau de la coque). Cette personnalisation, qui s'effectue via le studio en ligne Moto Maker, est rendue possible par le fait que le Moto X est fabriqué aux États-Unis.

En Europe «nous allons d'abord proposer des unités en noir et en blanc», a reconnu M. Woodside, «mais au deuxième trimestre, peut-être plus tard cette année, nous nous attendons à proposer les options de personnalisation à des consommateurs en Europe».

Il n'a pas précisé où les téléphones intelligents personnalisés pourraient être fabriqués pour ce continent. «Nous y travaillons actuellement», a-t-il juste indiqué.

Pour la version noire ou blanche, Motorola annonce un prix conseillé pour la France, sans abonnement et subvention éventuelle de l'opérateur téléphonique, de 429 euros (640$ CAN). À titre de comparaison, le dernier né d'Apple, l'iPhone 5S, démarre à 709 euros (1060$ CAN)dans la boutique en ligne du groupe à la pomme.

M. Woodside ne cache pas que Motorola cherche à pratiquer «des prix agressifs», pour tenter de rebâtir ses parts de marché face à Apple et Samsung.

«Le goût des consommateurs change et il y a actuellement un important courant sous-jacent de consommateurs qui disent: je ne veux plus payer autant pour mon téléphone», avait-il indiqué lors d'une interview à l'AFP en marge du salon d'électronique grand public International CES à Las Vegas.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer