• Accueil > 
  • Techno 
  • Doodgame: des paris entre amis pour pimenter vos séries 

Doodgame: des paris entre amis pour pimenter vos séries

Martin Pagé, président de Yulplay... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Martin Pagé, président de Yulplay

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De l'aveu de son créateur, Martin Pagé, Doodgame est une idée folle.

L'application Doodgame... (Image tirée de l'application) - image 1.0

Agrandir

L'application Doodgame

Image tirée de l'application

L’application Doodgame... (Image tirée de l'application) - image 1.1

Agrandir

L’application Doodgame

Image tirée de l'application

Mélange de pari sportif et de réseau social, cette toute nouvelle application d'une petite entreprise montréalaise permet d'abord de parier sur des matches ou des séries de la Ligue nationale de hockey en tentant de prédire sept statistiques. De la victoire au nombre de buts en passant par les punitions, les tirs au but et les bagarres, le participant fait ses choix et lance un défi à ses amis.

C'est là que le plaisir commence. On peut mettre en jeu un simple café, une journée en vélo, une mention sur Facebook, 100 redressements assis ou des défis loufoques du type « cacher tous les rouleaux de papier de toilette dans votre cubicule ». Gratuite en version de base, l'application se charge de tous les calculs, émet des notifications pendant le match et garde à jour les statistiques des joueurs.

Pour 1,29 $ par mois ou 5,99 $ par année, on a accès aux prédictions détaillées des autres joueurs et la publicité disparaît.

ÉCRAN NOIR ET STATS RAPIDES

« Pour nous, l'idée de départ était de recréer ce sentiment d'écouter un match en gang, de jouer à quelque chose pendant que le match se déroule, explique Martin Pagé, président de Yulplay, créateur de l'application Doodgame. Cette connexion sociale, c'est super cool, on ne peut plus écouter un match sans ça depuis qu'on l'a mise sur pied. »

Pour corser un peu les choses, Doodgame organise des tournois à grande échelle, peut vous trouver des amis pour un petit défi improvisé et offre une interface de messagerie. À l'aube des séries, on prévoit également organiser huit tournois pour la première ronde.

Petit détail futé : les fonds d'écran sont noirs pour ne pas émettre trop de lumière dans des environnements sombres comme les bars. Seuls les matchs de la LNH sont présentement consignés, mais Yulplay espère y ajouter le football et le basketball professionnels à brève échéance.

De toute la programmation qui a été nécessairement pour cette plateforme, c'est la rapidité avec laquelle les statistiques sont traitées qui rend M. Pagé particulièrement fier. « On est dépendant du délai avec lequel les statistiques sont entrées mais on est plus rapides que TheScore et NHL.com. Pour les gens qui suivent un match, cette fonctionnalité est écoeurante. »

Yulplay, qui compte quatre employés, prépare Doodgame depuis janvier 2015. L'application est offerte depuis octobre 2016 mais n'a pas fait l'objet d'un lancement officiel. « Seulement avec le bouche-à-oreille, sans qu'on ne fasse rien, on est rendus à 3000 téléchargements, précise M. Pagé. Et là, c'est intéressant parce que les utilisateurs invitent d'autres personnes. On est vraiment maintenant en mode lancement. »

Pour les premières séries depuis que l'application a été lancée, le président de Yulplay prévoit « un printemps très chaud ». « Il y a deux grands moments dans le sport, le début de la saison et celui des séries. Il y a alors une tout autre énergie, les gens se mettent à prendre ça plus à coeur. »

Doodgame, pour iOS et Android, téléchargement gratuit offert à partir de doodgame.com




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer