Les rhinocéros connectés

Le braconnage des rhinocéros a brutalement explosé il... (AP)

Agrandir

Le braconnage des rhinocéros a brutalement explosé il y a huit ans, nourrissant un trafic destiné à plusieurs pays asiatiques. Plus d'un millier d'animaux ont encore été abattus l'an dernier en Afrique du Sud, pays qui abrite 80% de la population mondiale.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

L'opérateur français pour l'internet des objets Sigfox a transformé des rhinocéros zimbabwéens en objets connectés, en déployant l'infrastructure d'un réseau dans leur réserve avant d'équiper dix pachydermes de capteurs, qui transmettent trois positions GPS par jour.

L'objectif est, selon Sigfox Foundation, de connecter les 29 000 rhinocéros encore vivants sur la planète, afin de mieux les protéger des braconniers.

Avec une approche différente, le géant américain Cisco et la SII sud-africaine Dimension Data avaient entrepris l'an dernier d'installer des relais WiFi dans une réserve pour y suivre les humains à la trace, et pas les animaux.

Le braconnage des rhinocéros a brutalement explosé il y a huit ans, nourrissant un trafic destiné à plusieurs pays asiatiques. Plus d'un millier d'animaux ont encore été abattus l'an dernier en Afrique du Sud, pays qui abrite 80% de la population mondiale.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer