Milos Raonic vient à bout de Yen-Hsun

Milos Raonic... (PHOTO PC)

Agrandir

Milos Raonic

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
TORONTO

Milos Raonic est toujours heureux d'entendre la foule l'encourager à la Coupe Rogers. Il est encore plus heureux quand il peut partager les encouragements avec ses compatriotes.

Raonic a défait le Taïwanais Yen-Hsun Lu 6-3, 6-3, mercredi, dans un match de deuxième tour au volet masculin de la Coupe Rogers, à Toronto, tandis que ses compatriotes canadiens Denis Shapovalov et Vasek Pospisil ont été éliminés. Les trois hommes ont toutefois bien senti l'amour inconditionnel des spectateurs au Centre Aviva de l'Université York.

«C'est un plaisir de pouvoir partager l'expérience avec de plus en plus de joueurs, a dit Raonic, qui était un des sept Canadiens à participer au deuxième tour de la Coupe Rogers, incluant Eugenie Bouchard et Françoise Abanda dans le volet féminin à Montréal. Ça faisait longtemps qu'il y avait eu autant de Canadiens au deuxième tour. C'est beau à voir. Et c'est un groupe de jeunes.

«Nous vivons des moments excitants dans le tennis canadien.»

Raonic, de Thornhill, en Ontario, affrontera l'Américain Jared Donaldson au troisième tour. Donaldson a vaincu Fabio Fognini 6-3, 3-6, 6-3.

Malgré l'appui de la foule, Raonic a semblé être dérangé par les spectateurs en deuxième manche. Il s'est plaint à quelques reprises à l'arbitre du bruit de la foule ou des spectateurs marchant dans les allées pendant qu'il était au service.

Malgré ces distractions, il était tout souriant après la rencontre.

En fin de soirée, le jeune sensation Shapovalov a perdu 6-4, 6-3 face au Bulgare Grigor Dimitrov.

Âgé de 17 ans et originaire de Richmond Hill, en Ontario, Shapovalov a été capable de répondre aux attaques de son rival en première manche. Cependant, Dimitrov est allé chercher le bris de service décisif au 10e jeu, mettant du même coup la main sur la manche.

Accusant un retard de 5-2 au deuxième set, Shapovalov a fait lever la foule avec un coup entre ses jambes avant de gagner le point. Dimitrov a toutefois rapidement fermé les livres par la suite, mettant fin au beau parcours du champion junior à Wimbledon, il y a quelques semaines.

«Le plus beau, c'est que j'ai l'impression qu'il y a des jeunes qui seront inspirés par ma performance, même si j'ai perdu, a raconté Shapovalov. Ils croient en moi, je suis leur inspiration.

«Et ça m'inspire à mon tour et ça me motive à travailler encore plus fort.»

Pospisil a baissé pavillon contre le Français Gaël Monfils, qui a prévalu 7-6 (6), 6-0.

C'est Monfils, 10e tête de série, qui a obtenu les trois seuls bris de la rencontre face au Britanno-Colombien. Grand vainqueur à Washington la semaine dernière, Monfils a maintenant remporté ses sept derniers matchs.

Le Tchèque Radek Stepanek a battu Peter Polansky, de North York, 7-6 (5), 6-4. L'Australien Bernard Tomic a quant à lui infligé un revers de 6-3 et 7-6 (4) à Steven Diez, de Toronto.

Novak Djokovic... (PHOTO PC) - image 2.0

Agrandir

Novak Djokovic

PHOTO PC

Djokovic à la dure

Pour sa part, le no 1 mondial, Novak Djokovic, est venu à bout de Gilles Müller 7-5 et 7-6 (3) au deuxième tour de la Coupe Rogers, mercredi.

Djokovic a éprouvé des ennuis au service et avec ses amortis, mais Müller a nui à sa propre cause avec de nombreuses fautes directes.

Le Serbe a éprouvé sa part d'ennuis à sceller l'issue de la première manche. Müller a commis trois fautes directes consécutives, permettant à Djokovic de reprendre le contrôle et d'éventuellement s'adjuger le bris d'égalité.

Djokovic a aussi connu des ratés au deuxième set, à cause de son faible taux de succès de 43 pour cent avec sa première balle. Il a rapidement tiré de l'arrière 3-2 et après avoir créé l'égalité 3-3, Müller a répliqué avec un smash gagnant.

Les deux joueurs ont échangé les jeux suivants, puis Djokovic a créé l'égalité, avant de provoquer une balle de bris. Müller a gagné le jeu suivant pour obtenir l'avantage à 5-5, puis il a décoché un as pour porter le score à 6-5.

Un revers dans le filet de Müller a toutefois ramené les deux joueurs à égalité 6-6, entraînant le bris d'égalité.

Le Luxembourgeois s'est effondré au bris d'égalité, commettant plusieurs fautes directes, dont un coup hors limite qui a mis un terme au duel.

La deuxième tête de série, Stanislas Wawrinka, a défait le Russe Mikhail Youzhny 7-6 (3), 7-6 (8), tandis que la troisième tête de série, Kei Nishikori, a vaincu Dennis Novikov 6-4, 7-5.

La cinquième tête de série, Tomas Berdych, a disposé du Croate Borna Coric 4-6, 6-1, 6-4.

L'Américain Ryan Harrison a surpris son compatriote John Isner 7-6 (3), 6-7 (4), 6-4; dans un autre duel états-unien, Jack Sock a battu Donald Young 6-4 et 6-3.

Rajeev Ram a pour sa part pris la mesure du Français Lucas Pouille 6-4, 7-6 (5).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer