Monfils et Müller se livreront un premier duel à vie

Gaël Monfils... (PHOTO PC)

Agrandir

Gaël Monfils

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Coupe Rogers

Sports

Coupe Rogers

Tout sur la Coupe Rogers 2010 de tennis. »

Sur le même thème

Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Les spectateurs qui se sont massés dans les gradins du court central du stade Uniprix, lundi soir, n'ont pas vu le Français Gaël Monfils étaler toute la splendeur et le panache dont il est capable. Mais ils pourront le revoir au moins une autre fois cette semaine.

Sans offrir du tennis spectaculaire ni flamboyant, sauf en quelques occasions, Monfils a facilement obtenu son billet pour le deuxième tour de la Coupe Rogers grâce à une victoire de 6-3, 6-1, en seulement 63 minutes, face à l'Italien Fabio Fognini.

Profitant des nombreuses bourdes de Fognini, et peut-être aussi d'une blessure au poignet de son adversaire, Monfils a notamment connu une séquence où il a gagné sept jeux d'affilée. La série s'est arrêtée au sixième jeu du deuxième set, alors que le Français s'était déjà bâti une confortable avance de 5-0.

Monfils n'a pas lésiné à son service, et il a conclu le duel avec un as, son septième du match.

«Je suis satisfait de mon jeu, a fait savoir Monfils. J'ai joué avec aplomb. C'était important pour moi. Je voulais bien commencer le tournoi. Ça n'a pas été un grand match, mais je n'ai pas mal joué. J'ai été solide et je n'ai pas donné de points gratuits.»

Au même moment, sur le court secondaire, le Luxembourgeois Gilles Müller, 46e joueur mondial, n'a eu aucun problème face à Philip Bester, seul autre Canadien en action lundi, qu'il a battu 6-2, 6-3, en 68 minutes.

Monfils et Müller s'affronteront au deuxième tour. Ce sera leur premier duel à vie, un détail qui a étonné les deux futurs belligérants.

«Nous nous trouvions ensemble dans le vestiaire, et nous avons réalisé que nous ne nous sommes jamais affrontés. C'est fou. Chez les juniors, dans les tournois Futures ou Challengers, nous n'avons jamais joué l'un contre l'autre, a observé Monfils.

«J'ai hâte à ce match parce que je le connais depuis longtemps, a-t-il ajouté. Il est un bon joueur. Il est combatif et possède un bon service. Je vais tenter d'être plus efficace au service qu'aujourd'hui. Je veux obtenir un meilleur pourcentage. Je vais tenter de réduire la longueur des jeux pour mettre de la pression sur son service.»

Le dernier affrontement au programme, entre le Français Jo-Wilfried Tsonga et Borna Coric, un Croate de 18 ans, a été interrompu à cause de la pluie, vers 20h45. Tsonga menait 2-1 et Coric s'apprêtait à servir. Après plus d'une heure de délai, les organisateurs ont décidé de remettre le match puisque la pluie continuait de s'abattre sur le terrain.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer