US Open: «Je me sens vraiment bien», assure Federer

Roger Federer n'a pas rejoué depuis la finale... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Roger Federer n'a pas rejoué depuis la finale de la Coupe Rogers perdue face à Alexander Zverev.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le Suisse Roger Federer a assuré samedi qu'il abordait l'US Open (28 août-10 sept) en pleine forme après avoir soigné les douleurs au dos qui l'avait contraint à déclarer forfait pour le Masters 1000 de Cincinnati.

« Je me sens vraiment bien, d'autant que j'ai encore quelques jours devant moi avant mon match du 1er tour », a expliqué le N.3 mondial en conférence de presse.

« J'ai eu deux semaines depuis mon dernier match [en finale de la Coupe Rogers à Montréal perdu contre l'Allemand Alexander Zverev 6-3, 6-4], c'est beaucoup de temps pour prendre soin de soi », a-t-il poursuivi.

« La première semaine, je me suis concentré sur les soins et j'ai repris l'entraînement. Depuis quelques jours, je joue des sets », a détaillé le vainqueur en 2017 de cinq titres, dont l'Open d'Australie et Wimbledon.

Après sa défaite à Montréal, Federer, 36 ans, avait renoncé à participer au Masters 1000 de Cincinnati, évoquant des douleurs au dos.

Ce forfait l'avait empêché de viser la première place mondiale qui est revenue depuis à son grand rival, l'Espagnol Rafael Nadal, mais Federer qui vise à New York son 20e titre en Grand Chelem, peut détrôner Nadal à l'issue de la quinzaine new-yorkaise.

Pour son retour à Flushing Meadows, après son absence sur blessure en 2016, Federer débutera face au grand espoir américain Frances Tiafoe, 71e mondial à 19 ans.

« Cela sera un 1er tour intéressant, il n'a rien à perdre et a tout à gagner, cela va être compliqué, il joue bien en ce moment, il frappe fort du fond de court, mais je sais à quoi m'attendre, puisque je l'ai affronté à Miami cette année », a rappelé Federer, dont le cinquième et dernier titre à New York remonte à 2008.

« Il va falloir bien débuter ce match, j'espère pouvoir le remporter [...] je suis vraiment impatient de rejouer ici », a-t-il conclu.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer