Stan Wawrinka se retire de la Coupe Rogers

Stan Wawrinka souffre d'une blessure à un genou.... (Photo Andrew Couldridge, Reuters)

Agrandir

Stan Wawrinka souffre d'une blessure à un genou.

Photo Andrew Couldridge, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un Suisse de gagné, mais un de perdu pour la Coupe Rogers à Montréal.

Moins de 24 heures après avoir confirmé la présence de Roger Federer pour la première fois en terre québécoise depuis 2011, les responsables de Tennis Canada ont annoncé que Stan Wawrinka, quatrième joueur mondial, ne participera pas au volet montréalais du tournoi, qui se tiendra du 5 au 13 août au stade Uniprix.

Dans un communiqué publié en matinée, les responsables de Tennis Canada ont fait savoir que Wawrinka, demi-finaliste l'an dernier à Toronto, souffrait d'une blessure à un genou.

«Stan a toujours été fidèle à notre tournoi et nous sommes évidemment déçus qu'il ne soit pas de la partie cette année, a fait savoir Eugène Lapierre, directeur de la Coupe Rogers de Montréal, dans le communiqué.

«Stan est l'un des meilleurs joueurs du monde et il est très aimé des amateurs. Il nous manquera, mais nous lui souhaitons un rétablissement rapide et beaucoup de succès pour le reste de la saison.»

Sur son site internet, Wawrinka a aussi annoncé qu'il ne prendra pas part au tournoi de Cincinnati, qui suit immédiatement la Coupe Rogers, dans l'espoir de soigner cette blessure au genou qui, a-t-il précisé, l'avait ennuyé lors des Internationaux de Wimbledon.

«Après y avoir pensé longuement, et après avoir consulté mes médecins et les membres de mon équipe, j'ai décidé de me retirer des tournois au Canada et à Cincinnati par mesure préventive, même si j'ai travaillé avec énergie pour être en forme en prévision de ces événements.

«C'est extrêmement décevant pour mes supporters et pour moi-même de devoir prendre une telle décision. Mais je me dois d'avoir confiance à 100%, avant de renouer avec la compétition, que la blessure qui m'a handicapé à Wimbledon est totalement guérie. Mon équipe et moi-même faisons tout en notre possible pour une guérison rapide.»

À Londres, Wawrinka avait subi l'élimination dès le premier tour, en quatre manches, face au Russe Daniil Medvedev. Plus tôt en saison, il avait atteint les demi-finales aux Internationaux d'Australie et la finale à Roland-Garros, s'inclinant aux mains de Federer et de l'Espagnol Rafael Nadal, respectivement.

Wawrinka est le deuxième joueur de prestige à faire impasse sur le tournoi canadien, après le Serbe Novak Djokovic, qui a rangé sa raquette jusqu'en janvier 2018 pour soigner un coude droit en mauvais état.

À la suite du retrait de Wawrinka, le Canadien Milos Raonic gagne un rang chez les têtes de série et sera donc le huitième joueur le mieux classé du tournoi, ce qui lui assure une exemption au premier tour. Raonic sera en quête d'un premier titre du Circuit Masters 1000 de l'ATP World Tour.

L'Américain John Isner, quant à lui, devient ainsi la 16e tête de série. Isner a récemment été couronné champion des tournois d'Atlanta et de Newport.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer