Jelena Ostapenko sacrée championne à Roland-Garros

Jelena Ostapenko... (Photo Christophe Ena, Associated Press)

Agrandir

Jelena Ostapenko

Photo Christophe Ena, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
PARIS

La Lettone Jelena Ostapenko a remporté à 20 ans la finale des dames à Roland-Garros, s'imposant 4-6, 6-4 et 6-3 aux dépens de la Romaine Simona Halep.

Classée 47e à la WTA, Ostapenko a célébré son anniversaire jeudi, deux jours avant de triompher à l'étape française du Grand chelem. Il s'agit de son premier titre de la WTA.

Halep, quatrième raquette féminine, avait la chance de détrôner Angelique Kerber comme numéro 1 de la WTA, si elle l'emportait.

Ostapenko a converti sa première balle de match sur un retour de service, avec un solide revers en parallèle.

Ostapenko a commis 54 fautes directes, mais elle a réussi le même nombre de coups gagnants. Halep s'est limitée à 10 erreurs non provoquées, mais elle n'a inscrit que huit coups gagnants.

La Lettone a entamé sa marche vers la gloire en déficit 0-3 au deuxième set. Trois bris lui ont valu cette deuxième manche et dans le set ultime, elle a concrétisé son gain avec son huitième bris du match, en 19 occasions.

La Roumaine de 25 ans, qui l'a brisée six fois en 16 opportunités, a laissé filer une avance de 3-1 au troisième set.

La chance a aussi été en faveur d'Ostapenko, qui s'est approchée à un jeu de l'emporter quand la balle a heurté le filet pour ensuite tomber du côté de Halep.

Ostapenko en était seulement à son huitième tournoi de prestige, n'ayant jamais dépassé le troisième tour dans un tel contexte. Il faut remonter à 1979 pour voir une joueuse récolter son premier titre lors d'une étape du Grand chelem (Barbara Jordan, en Australie).

Serena Williams était absente du tournoi parisien, enceinte. Sharapova n'a pas reçu d'invitation après une sanction de mois pour dopage. Victoria Azarenka n'était pas prête pour un retour, elle qui a donné naissance à un garçon en décembre. Kerber s'est vue écartée dès le premier tour. La porte était donc grande ouverte, et la Lettone en a profité avec panache.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer