Andy Murray remporte son 650e match

Andy Murray... (PHOTO CHRISTOPHE SIMON, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Andy Murray

PHOTO CHRISTOPHE SIMON, AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PARIS

Le favori du tableau masculin des Internationaux de France, le Britannique Andy Murray, est devenu lundi le 15e tennisman à remporter 650 victoires sur le circuit de l'ATP.

Murray a offert une performance sans tache pour disposer du Russe classé 53e Karen Khachanov 6-3, 6-4, 6-4 sur le court Philippe-Chatrier et atteindre les quarts de finale à Roland-Garros pour une cinquième année consécutive.

Au cours de ce duel, Murray n'a commis que 14 fautes directes contre 38 pour son adversaire.

Il s'agit d'une septième participation en carrière à la ronde des huit du tournoi parisien pour Murray, finaliste il y a un an. L'homme aux trois titres en tournois du Grand Chelem a maintenant une fiche de 650-181 en carrière, pour un taux d'efficacité de ,782.

Âgé de 21 ans, Kachanov était le plus jeune joueur toujours actif. Il a atteint le quatrième tour d'un tournoi majeur pour la première fois de sa carrière à sa troisième participation en Grand Chelem.

Aux prises avec un rhume en début de tournoi, Murray semble avoir retrouvé sa forme des beaux jours.

« À chaque rencontre, j'ai senti que j'ai mieux joué, a dit l'Écossais. J'ai frappé la balle plus proprement et j'ai commencé à jouer les bons coups aux bons moments. J'ai franchi beaucoup de chemin au cours des 10 derniers jours. »

Il retrouvera la Japonais Kei Nishikori en quarts de finale. Murray montre une fiche de 8-2 en carrière contre lui. Le Japonais, tête de série no 8, a retrouvé son jeu après avoir été battu à zéro dans la première manche pour triompher de Fernando Verdasco 0-6, 6-4, 6-4, 6-0.

Nishikori atteint cette étape d'un tournoi du Grand Chelem pour la septième fois de sa carière, mais la deuxième seulement sur l'argile parisienne. À sa seule autre participation à Roland-Garros, il avait baissé pavillon devant le Français Jo-Wilfried Tsonga.

Le Suisse Stanislas Wawrinka, classé troisième, est également passé en quarts de finale pour la quatrième fois en défaisant le Français Gaël Monfils 7-5, 7-6 (7), 6-2.

Gagnant de l'édition 2015, Wawrinka a scellé l'issue de la rencontre sur sa troisième balle de match, avec un revers le long de la ligne que Monfils n'a pas été en mesure de retourner.

Il affrontera le Croate Marin Cilic, qui a accédé au tour suivant en raison du retrait de Kevin Anderson.

La septième tête de série menait 6-3, 3-0 quand le Sud-Africain a dû déclarer forfait, blessé à la cuisse gauche.

Malgré sa fiche de 2-11 contre le Suisse, Cilic - qui n'a toujours perdu un set dans le tournoi - croit que son match écourté pourrait lui venir en aide.

« C'est un énorme boni pour moi pour le reste du tournoi, a-t-il dit. Physiquement et mentalement, je n'ai pas dépensé d'énergie [lundi]. »




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer