Andy Murray encore en rodage sur la terre battue

Andy Murray a remporté son premier match au... (Photo Francisco Seco, AP)

Agrandir

Andy Murray a remporté son premier match au tournoi de Madrid, mardi.

Photo Francisco Seco, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Madrid

Andy Murray est encore en phase de rodage sur terre battue mais le numéro 1 mondial n'a pas eu à forcer son talent mardi contre le modeste Roumain Marius Copil (104e) pour filer en huitièmes de finale du tournoi de Madrid.

Deux éliminations, une en huitième de finale au tournoi de Monte-Carlo et une en demi-finale à Barcelone: Murray est à la recherche de sensations et de finales sur l'ocre à moins de trois semaines de Roland-Garros.

Son entrée en lice à Madrid a été globalement maitrisée (6-4, 6-3), en accélérant dans le 10e jeu de la première manche pour obtenir le gain du set, puis un nouveau bris dans la seconde manche pour sortir du terrain moins d'une heure et demie après son entrée sur le court.

«Je ne me suis pas entraîné ici, seulement 25 minutes avant le début des matchs vers 11h. J'ai trouvé qu'il était difficile de s'ajuster aux conditions ici», a expliqué Murray après sa victoire. «C'était un bon premier match».

Son huitième de finale, contre le Croate Borna Coric (59e mondial) ou le Français Pierre-Hugues Herbert (88e), lui permettra de se régler encore plus, avant un éventuel quart de finale où il pourrait retrouver l'Autrichien Dominic Thiem (9e), qui l'a éliminé à Barcelone, ou le Bulgare Grigor Dimitrov (12e).

Halep passe avec difficulté

La logique a ainsi été respectée dans le tableau masculin, ainsi que dans le tableau féminin, avec notamment la qualification de la Roumaine Simona Halep, troisième tête de série et tenante du titre à Madrid.

La huitième joueuse mondiale a toutefois dû s'employer pour faire plier l'Italienne Roberta Vinci (6-3, 2-6, 7-6 (7/2)), qui a mené dans le troisième set et a servi pour la victoire.

«Oui j'ai failli perdre, mais je suis restée forte, concentrée, je n'ai rien lâché et c'est ce qui rend ce match encore plus important pour moi», a estimé Halep, qui jouera sa place en quarts contre l'Australienne Samantha Stosur (26e).

«Je connais très bien Samantha, on a joué plusieurs fois ensemble. J'ai joué contre elle l'an passé ici, donc je sais ce que je dois faire», a-t-elle ajouté. Elle avait éliminé l'Australienne en demi-finale, avant de s'imposer en finale contre la Slovaque Dominika Cibulkova.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer