Acapulco: Novak Djokovic bataille pour sa rentrée

Novak Djokovic... (Photo Alfredo Estrella, Agence France-Presse)

Agrandir

Novak Djokovic

Photo Alfredo Estrella, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Acapulco

Novak Djokovic, le N.2 mondial dont c'était la rentrée près d'un mois et demi après sa stupéfiante élimination au 2e tour des Internationaux d'Australie, a battu non sans mal 6-3, 7-6 (7/4) le Slovaque Martin Klizan, 62e mondial, au 1er tour du tournoi d'Acapulco, mardi.

«Je ne m'attendais certainement pas à un match facile. Le plateau ici est très relevé et j'ai eu à livrer un combat au 1er tour contre un joueur agressif, réputé pour jouer son meilleur tennis dans les grandes occasions», a déclaré le Serbe après 1 heure 33 minutes d'hésitations.

«L'un dans l'autre, c'était une bonne performance de l'avoir emporté en deux sets. Avec un second set difficile, mais c'est exactement ce dont j'avais besoin en ce moment, pour me tester», a-t-il ajouté.

Djokovic, qui a cédé en fin d'année dernière à Andy Murray son fauteuil de N.1 mondial après un long règne, a démarré lentement cette partie, devant sauver deux balles de break dès le troisième jeu, puis une autre au cinquième, avant de réussir à prendre le service adverse pour se détacher 4-2.

Dans la foulée du 1er set, il parvenait même à se détacher 2-0 dès le début du second. Mais «Djoko» traversait alors un passage à vide, perdait les quatre jeux suivants, avant de se ressaisir autant grâce à son expérience que son talent.

Après cette victoire, se dresse désormais face au Serbe une montagne en huitièmes de finale, l'Argentin Juan Martin Del Potro. L'ancien vainqueur de l'US Open en 2009, après plusieurs années perturbées par des opérations aux poignets, a réussi l'année dernière un retour retentissant, passant de la 590e à la 38e place au classement ATP.

Mais la «Tour de Tandil», qui avait fait l'impasse sur les Internationaux d'Australie afin de mieux préparer l'année 2017, a également vacillé contre l'Américain de 19 ans Frances Tiafoe (89e mondial), qu'il n'a battu qu'au jeu décisif de la troisième manche (6-4, 3-6, 7-6 (7/1)).

Un autre ancien N.1 mondial faisait également sa rentrée mardi, un mois après sa finale de l'Open d'Australie perdue face à Roger Federer: l'Espagnol Rafael Nadal, N.6 mondial, qui a dominé l'Allemand Mischa Zverev (30e) 6-4, 6-3 en 1 h 17 min dans un match entre gauchers.

«Cela a été une partie globalement bonne contre un adversaire difficile», a déclaré Nadal qui, à Acapulco, «se sent très bien, comme à la maison».




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer