• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Andy Murray ne rate pas son entrée en scène à Londres 

Andy Murray ne rate pas son entrée en scène à Londres

C'est la 22e victoire de suite pour le... (PHOTO AFP)

Agrandir

C'est la 22e victoire de suite pour le Britannique Andy Murray.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chris Lehourites
Associated Press
Londres

Andy Murray n'a pas raté son entrée en scène comme no 1 mondial.

Le champion de Wimbledon a été mis à l'épreuve pendant la majeure partie de son premier match aux Finales de l'ATP mais il a finalement eu le dessus, défaisant Marin Cilic 6-3, 6-2, lundi, à l'O2 Arena.

Murray s'est hissé au sommet du classement la semaine dernière, délogeant Novak Djokovic. Mais le premier rang mondial à la fin de la saison est encore en jeu et pourrait se décider dimanche si Murray et Djokovic accèdent à la finale.

Murray a eu des difficultés au service au premier set contre Cilic, mais il est parvenu à sauver quatre des cinq balles de bris contre lui. En revanche, il a converti quatre de ses cinq balles de bris.

En début de journée, Stanislas Wawrinka a finalement perdu un match aux Finales de l'ATP contre un joueur n'étant pas classé no 1.

Le vainqueur des Internationaux des États-Unis, qui a atteint les demi-finales du dernier tournoi de la saison ces trois dernières années, a baissé pavillon 6-2, 6-3 devant Kei Nishikori à son premier duel de la compétition.

«Ce n'était pas un très grand match en comparaison de ce que je peux faire, c'est sûr, a déclaré Wawrinka, triple champion en Grand Chelem. Il n'y a pas grand chose de positif à dire sur mon jeu. J'étais un peu lent sur tout, j'étais hésitant dans mon jeu, dans mes déplacements.»

Wawrinka a une fiche de 6-7 dans le tournoi réunissant les huit meilleurs raquettes au monde, mais ses six précédents revers l'avaient été aux mains de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, deux fois chacun.

La défaite de lundi ne signifie pas que le Suisse est exclu du tournoi, mais elle diminue ses chances de terminer l'année au troisième rang mondial. Wawrinka, Nishikori et Milos Raonic peuvent tous terminer derrière Andy Murray et Djokovic.

Nishikori, qui occupe actuellement le cinquième échelon, a aidé ses chances d'atteindre ce troisième rang en brisant deux fois le service de Wawrinka dans chaque manche tout en ne lui donnant aucune balle de bris.

«Je ne pense pas trop au classement, mais ce serait plaisant de terminer l'année 4e ou 3e, a dit Nishikori. Mes chances sont bonnes si je peux bien jouer cette semaine.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer