Angelique Kerber officiellement numéro 1 mondiale

Angelique Kerber pose avec son trophée de championne... (Photo Jewel Samad, AFP)

Agrandir

Angelique Kerber pose avec son trophée de championne des Internationaux des États-Unis.

Photo Jewel Samad, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
New York

L'Allemande Angelique Kerber, championne des Internationaux des États-Unis, est officiellement devenue la joueuse féminine la plus âgée à devenir numéro 1 mondiale pour la première fois, mettant fin au règne de 186 semaines consécutives de Serena Williams au sommet du classement de la WTA. Cette séquence de Williams lui a permis d'égaler un record.

Pour la première fois depuis février 2013, Williams ne figure pas au premier rang du classement publié lundi.

Kerber, âgée de 28 ans, était assurée de grimper du deuxième au premier échelon lorsque Williams a perdu en demi-finales à Flushing Meadows.

Kerber a vaincu Karolina Pliskova en finale, samedi, pour gagner son deuxième titre du Grand Chelem de la saison. Elle avait défait Williams aux Internationaux d'Australie en janvier, puis s'était inclinée aux mains de l'Américaine en finale à Wimbledon en juillet.

Elle devient la première Allemande à occuper le premier rang depuis Steffi Graf, qui a agi comme mentor pour Kerber. Graf et Williams partagent le record pour le plus grand nombre de semaines au premier rang du classement mondial.

«Évidemment, quand j'étais jeune, Steffi était mon idole et c'est aussi spécial qu'elle soit Allemande. Elle a fait beaucoup pour le tennis allemand. Ça représente énormément pour moi d'être la première après elle à devenir numéro 1 mondiale et à gagner des tournois du Grand Chelem.»

Williams occupe désormais le deuxième rang, suivie de Garbine Muguruza, championne à Roland-Garros, Agnieszka Radwanska, Simona Halep et Pliskova, dont la sixième position représente son meilleur classement en carrière. Pliskova logeait au 11e rang avant de franchir le troisième tour d'un tournoi majeur pour la première fois. Elle est également devenue la première joueuse à éliminer les deux soeurs Williams pendant le même tournoi du Grand Chelem.

Roberta Vinci, lauréate des Internationaux des États-Unis en 2015, a glissé du 8e au 15e rang à la suite de sa défaite contre Kerber en quarts de finale la semaine dernière.

Victoria Azarenka a elle aussi perdu du terrain, passant de la 7e à la 11e position. Elle a fait l'impasse sur le tournoi new-yorkais car elle est enceinte.

Son élimination dès le premier tour à Flushing Meadows a été coûteuse pour Eugenie Bouchard. La joueuse de Westmount a reculé au 48e rang.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Stanislas Wawrinka se rapproche d'Andy Murray

    Tennis

    Stanislas Wawrinka se rapproche d'Andy Murray

    Stanislas Wawrinka, vainqueur dimanche des Internationaux des États-Unis, a conforté sa troisième place au classement de l'ATP publié lundi et s'est... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer