Nick Kyrgios détrône John Isner à Atlanta

Nick Kyrgios... (PHOTO AARON VINCENT ELKAIM, ARCHIVES PC)

Agrandir

Nick Kyrgios

PHOTO AARON VINCENT ELKAIM, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ATLANTA

L'Australien Nick Kyrgios a détrôné le triple tenant du titre, l'Américain John Isner, 7-6 (7/3), 7-6 (7/4) dimanche en finale du tournoi ATP sur dur d'Atlanta, remportant là son deuxième titre sur le circuit professionnel.

Après Marseille en février, le droitier de 21 ans, talent reconnu au mental parfois instable, va ainsi se hisser au 16e rang mondial, le meilleur classement de sa jeune carrière, lui l'actuel 18e joueur mondial.

Il a eu besoin de deux tie breaks, et a dû sauver trois balles de break dès son premier jeu de service pour se défaire du grand Isner (N.17), 2,08m, qu'il n'avait jamais battu en deux rencontres. Il a su répondre au service de mammouth de l'Américain (18 aces chacun), l'un des meilleurs serveurs du circuit, pour forcer la décision.

«Bien retourner, c'est crucial contre John, a déclaré Kyrgios. L'histoire aurait été bien différente s'il m'avait emmené là où il le voulait».

Isner, 31 ans, avait déclaré forfait pour les jeux Olympiques afin de tenter la passe de quatre à Atlanta, où il aurait rejoint en cas de victoire Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer et Kei Nishikori dans le club très fermé des joueurs en activité ayant remporté un même tournoi quatre fois de suite. Finalement, son compteur reste bloqué à 10 titres et il n'a toujours pas remporté d'épreuve cette saison.

L'Américain, qui disputait sa sixième finale à Atlanta, avait déjà montré des signes de faiblesse en demi-finale, face au jeune Reilly Opelka, 18 ans et N.837, au même profil XXL (2,11 m), en concédant un set (6-7 (5/7), 6-4, 6-2). Sa série d'invincibilité se sera arrêté à 15 matches en Georgie.

Kyrgios lui avait réussi un parcours solide, à défaut d'être brillant, éliminant Fernando Verdasco (N.48) en quarts puis le Japonais Yoshihito Nishioka (N.97) au tour suivant, pour se hisser en finale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer