Novak Djokovic remporte la Coupe Rogers

Il s'agit pour Djokovic d'un quatrième titre à... (PHOTO AFP)

Agrandir

Il s'agit pour Djokovic d'un quatrième titre à la Coupe Rogers.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Toronto

Novak Djokovic a pris une pause après avoir accepté la coupe Rogers pour la quatrième fois, a observé les gens dans les estrades du Aviva Centre et a ensuite demandé à tout le monde d'enlacer la personne à ses côtés.

Un petit rire a circulé parmi la salle comble et Djokovic a dit qu'il donnerait l'exemple en se tournant vers l'annonceur maison Ken Crosina pour l'enlacer. Les amateurs ont éclaté de rire et ont fait de même.

«C'était vraiment un moment extraordinaire, a déclaré Djokovic. Je sentais que c'était le bon moment pour demander poliment à la foule de faire ça. Parce qu'au final, nous sommes tous ici pour la même chose. Nous sommes tous ici pour se rejoindre à travers le tennis, à travers la passion du sport.

«C'est bien que ayons eu la chance de sentir cette énergie dans le stade.»

Le premier joueur mondial a défait le Japonais Kei Nishikori 6-3, 7-5 en finale après un court délai de pluie, dimanche. Avec ses quatre titres, Djokovic est à deux du record d'Ivan Lendl, et il totalise maintenant 30 titres du Masters 1000.

«Après les Grands Chelems, ce sont les tournois les plus importants, a commenté Djokovic, qui a enregistré 12 victoires sur le circuit du Grand Chelem. Naturellement, je suis très discipliné, dédié et concentré à bien faire.»

Les deux joueurs se sont fiés sur leur jeu en retour de service pendant le match, mais Nishikori a été celui qui a commis le plus de fautes directes avec 28, contre 18 pour Djokovic.

«J'ai commis trop de fautes directes, spécialement dans les moments importants, a indiqué Nishikori. Il retournait bien, je crois. Je frappais de bons premiers services, mais il ramenait la balle en profondeur.»

Nishikori s'est retrouvé avec le vent dans les voiles à mi-chemin en deuxième manche, gagnant cinq points de suite pour prendre les devants 4-3. Djokovic a toutefois retrouvé sa touche au service et a nivelé le pointage à 4-4.

Djokovic a mis la dague au cou de Nishikori en brisant le service du Japonais au 11e jeu. Servant pour le match, le no 1 mondial a porté le coup de grâce avec un service que son rival n'a pu remettre en jeu.

«Durant la deuxième manche, je jouais beaucoup mieux, je frappais de manière plus agressive et j'envoyais la balle d'un côté comme de l'autre, a commenté Nishikori. Il retournait bien et j'en ratais des faciles. Il était le meilleur joueur dans les derniers jeux.»

Il s'agit pour Djokovic d'un septième titre de l'ATP cette saison. Il représentera maintenant la Serbie aux Jeux olympiques de Rio.

Plus tôt dans la journée, le Croate Ivan Dodig et le Brésilien Marcelo Melo ont défait le Britannique Jamie Murray et le Brésilien Bruno Soares 6-4, 6-4 en finale du double.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer