• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Rogers: Aleksandra Wozniak, la passion avant tout 

Coupe Rogers: Aleksandra Wozniak, la passion avant tout

Aleksandra Wozniak a livré une belle et longue... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Aleksandra Wozniak a livré une belle et longue bataille, hier, mais elle a finalement dû baisser pavillon 6-4 et 7-6 (4) contre l'Italienne Sara Errani.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Difficile de ne pas admirer le courage d'Aleksandra Wozniak, malgré sa défaite de 6-4 et 7-6 (4), hier, au premier tour de la Coupe Rogers contre l'Italienne Sara Errani.

À 28 ans, après plusieurs saisons compromises par les blessures et une grave intervention chirurgicale à l'épaule droite, la Canadienne tente de retrouver la forme qui lui avait permis d'atteindre le 21e rang du classement mondial en 2009. Pas facile, donc, de se retrouver au 465e rang et de devoir courir les tournois secondaires pour grappiller quelques points.

« Après la rééducation, je savais que j'allais perdre mon classement, a expliqué Wozniak en point de presse. Je devais repartir de zéro et reconstruire mon jeu pour m'aider. »

«Mais je suis très motivée et passionnée par mon sport, alors c'est plus facile d'une certaine manière de faire tous les efforts nécessaires et d'y consacrer tout ce temps.»

Aleksandra Wozniak

Wozniak, longtemps la meilleure joueuse canadienne, a été championne du tournoi de Stanford en 2008 (l'une des rares Canadiennes à avoir remporté un tournoi de la WTA) et détient tous les records nationaux en Fed Cup. En fait, elle a été le « visage » du tennis canadien jusqu'à l'éclosion d'Eugenie Bouchard et de la génération actuelle de champions.

SUR INVITATION

Habituée aux grandes scènes - elle a déjà atteint le quatrième tour à Roland-Garros -, Wozniak peut encore miser sur sa réputation pour obtenir des invitations (wild cards). Un classement protégé lui a aussi permis de disputer quelques tournois, dont deux du Grand Chelem (Australie, Roland-Garros), malheureusement sans succès.

Invitée par Tennis Canada à disputer une 12e Coupe Rogers, la 11e au tableau principal, Aleksandra misait beaucoup sur son match de premier tour contre l'Italienne Sara Errani, une joueuse qu'elle avait déjà battue deux fois (en 2009, au sommet de sa forme). Fidèle à elle-même, Wozniak a « tout laissé sur le terrain ». À court de compétitions à ce niveau, elle a frappé de superbes coups gagnants, mais a aussi commis plusieurs fautes bêtes.

«C'est une 25e mondiale, une ancienne finaliste à Roland-Garros, et je pense avoir bien joué. J'ai eu des occasions de renverser la situation, c'était serré. Je suis contente de ma performance.»

Aleksandra Wozniak

« Aujourd'hui, ça allait vite et j'ai dû précipiter plusieurs coups, mais c'est en jouant contre des joueuses de son niveau que je pourrai devenir plus régulière. »

Une performance remarquable dans les circonstances, saluée chaleureusement par le public après le match. « C'est incroyable de jouer à la maison, avec tout le monde qui vous soutient et vous regarde... À chaque point, ils étaient vraiment dans le match, c'était très excitant ! La famille est là, les amis regardent, c'est un super tournoi pour le tennis canadien.

« C'est tellement amusant quand les gens crient pour vous et vous soutiennent. C'est aussi pour ça que je veux continuer encore longtemps ! »

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Federer met une croix sur Rio et sa saison

    Tennis

    Federer met une croix sur Rio et sa saison

    Roger Federer a déclaré qu'il ratera les Jeux olympiques de Rio de Janeiro et le reste de la saison de tennis afin de protéger son genou gauche,... »

  • Milos Raonic affrontera Yen-Hsun Lu au 2e tour

    Tennis

    Milos Raonic affrontera Yen-Hsun Lu au 2e tour

    C'est le Taïwanais Yen-Hsun Lu qui va affronter l'Ontarien Milos Raonic au deuxième tour de la Coupe Rogers à Toronto, mercredi soir. »

  • Venus William comme le bon vin

    Tennis

    Venus William comme le bon vin

    À 36 ans, Venus Williams s'éclate plus que jamais sur le circuit de la WTA et elle n'a pas l'intention de s'arrêter de sitôt. »

  • Coupe Rogers: Madison Brengle, la persévérance incarnée

    Tennis

    Coupe Rogers: Madison Brengle, la persévérance incarnée

    Avec une météo incertaine et la plupart des têtes d'affiche au repos, la journée d'hier s'est déroulée dans un anonymat relatif à la Coupe Rogers. »

  • Coupe Rogers: Kvitova fonce au 2e tour

    Tennis

    Coupe Rogers: Kvitova fonce au 2e tour

    La Tchèque Petra Kvitova a facilement disposé de la Polonaise Magda Linette (6-1, 6-2) lundi lors du 1er tour du tournoi de Montréal. »

  • Coupe Rogers: le mystère Abanda

    Tennis

    Coupe Rogers: le mystère Abanda

    Grâce à son gain en deux manches (6-1 et 7-5) contre la Chinoise Saisai Zheng, la Québécoise Françoise Abanda a signé hier soir la troisième victoire... »

  • Johanna Konta: de Granby à la Coupe Rogers

    Tennis

    Johanna Konta: de Granby à la Coupe Rogers

    Le 26 juillet 2015, Johanna Konta gagnait, assez discrètement, le tournoi de Granby, un tournoi de niveau Challenger dont la bourse totale est de 50... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer