Milos Raonic rejoint Andy Murray en finale du Queen's

Milos Raonic... (PHOTO STEVE PASTON, AP)

Agrandir

Milos Raonic

PHOTO STEVE PASTON, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
LONDRES

Le Canadien Milos Raonic a défait l'Australien Bernard Tomic 6-4, 6-4 au tournoi du Queen's Club, samedi, et il aura maintenant rendez-vous avec Andy Murray en finale.

Andy Murray... (PHOTO ADRIAN DENNIS, AFP) - image 1.0

Agrandir

Andy Murray

PHOTO ADRIAN DENNIS, AFP

Murray mène les duels entre les deux joueurs 5-3, et il a d'ailleurs pris la mesure de Raonic en cinq sets en demi-finales des Internationaux d'Australie en janvier.

«Je devrai dicter le rythme des échanges et appliquer mon plan de match, a dit Raonic. De son côté, [Murray] tentera de réduire mon temps de réaction et d'allonger le plus possible les échanges.»

«De toute évidence, son service est sa principale arme, donc... si je veux le battre, il faudra que je profite de chaque opportunité, car elles risquent d'être rares», a répondu Murray.

Raonic n'a jamais été véritablement menacé par Tomic, la troisième tête de série conservant son service jusqu'à ce qu'il prenne les devants 5-4 à la suite de sa quatrième balle de bris du match.

Après avoir remporté le premier set au service, l'Ontarien n'a pu profiter de sa première balle de bris du deuxième set pour porter un dur coup à l'Australien. Il a cependant pris les commandes 2-1 lorsque Tomic a commis une double faute en situation de bris.

Tomic aurait pu revenir dans le match alors qu'il disposait d'une balle de bris à 4-4, mais Raonic l'a effacée et s'est dirigé vers la victoire. Il s'agira déjà de sa troisième finale cette saison.

De son côté, Murray n'est plus qu'à une seule victoire de devenir le premier quintuple champion du tournoi du Queen's Club, après qu'il eut pris la mesure du Croate Marin Cilic 6-3, 4-6, 6-3 dans l'autre demi-finale.

Quatre autres tennismen ont triomphé à quatre reprises dans ce tournoi créé en 1890. Il s'agit de John McEnroe, Boris Becker, Lleyton Hewitt et Andy Roddick.

Dès le départ, Murray s'est réprimandé lui-même et a contesté plusieurs décisions des juges de lignes. Il a toutefois pu prendre le contrôle des échanges.

Sous l'oeil attentif de son entraîneur Ivan Lendl, double vainqueur du tournoi du Queen's Club, Murray a provoqué une faute en coup droit de son adversaire qui a entraîné le bris à 2-1. Il a ensuite effacé quatre balles de bris dès le jeu suivant et a brisé Cilic à zéro pour s'emparer du premier set.

Murray a surmonté une balle de bris et s'est accroché pour prendre les devants 2-1 au deuxième set. Cilic a cependant riposté avec un bris et a repris les commandes 4-3. L'Écossais a de nouveau perdu son sang-froid après avoir échoué à convertir l'une de ses trois balles de bris au jeu suivant, et Cilic a créé l'égalité à un set partout.

Murray a finalement pu prendre le contrôle du match contre le champion du tournoi en 2012 lors du set ultime. Il a rapidement pris les devants 3-0, n'accordant que deux points au Croate, et n'a plus regardé derrière lui par la suite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer