Rafael Nadal déclare forfait à Roland-Garros

Rafael Nadal souffre d'une blessure au poignet gauche.... (Photo Miguel Medina, AFP)

Agrandir

Rafael Nadal souffre d'une blessure au poignet gauche.

Photo Miguel Medina, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
Paris

L'Espagnol Rafael Nadal a indiqué qu'il s'est retiré des Internationaux de tennis de France en raison d'une blessure au poignet gauche.

«C'est très difficile, parce que tu... attends ces deux semaines avec impatience pendant toute l'année», a dit Nadal, l'air sombre, qui a annoncé son retrait à la veille de son match de troisième tour sur la terre battue parisienne.

Le gaucher portait une attelle bleue au poignet gauche pendant «l'une des conférences de presse les plus difficiles de ma carrière» - ce sont ses propres mots.

Nadal, qui a obtenu 14 titres du Grand Chelem en carrière, a indiqué qu'il n'aurait même pas tenté de participer à un autre tournoi avec cette blessure, «mais c'est pour moi le tournoi le plus important de l'année».

Il a indiqué qu'il avait reçu une injection de cortisone afin de soulager sa douleur dans le poignet avant de disputer son match de deuxième tour jeudi. Il a toutefois laissé entendre qu'il avait commencé à ressentir «de plus en plus de douleur» pendant la nuit et qu'il était pratiquement incapable de bouger son poignet vendredi matin, et qu'en conséquence il s'était soumis à un test d'imagerie par résonance magnétique.

«Les résultats, a-t-il confié, ne sont pas bons.»

Nadal a ajouté qu'il ne pouvait plus s'entraîner et qu'il n'aurait donc pas pu compléter le tournoi.

«Je suis incapable de décocher un coup droit», a admis l'Espagnol.

Il a mentionné qu'il y avait de l'inflammation dans la gaine du tendon de son poignet et qu'il était impossible qu'on lui administre cinq autres injections de cortisone - soit une avant chaque match, s'il s'était rendu jusqu'à la finale - au cours des 10 prochains jours.

«Il ne voulait pas faire cette annonce, mais son entourage, et ses thérapeutes, lui ont dit de ne pas jouer, parce que le risque, c'est que son tendon se déchire. Ça prendrait une éternité pour qu'il revienne au jeu, a confié le directeur du tournoi, Guy Forget. Je crois donc qu'il a pris la bonne décision.»

Nadal a poursuivi en disant qu'il ne prévoyait pas passer sous le bistouri «pour le moment», mais la situation aurait pu être différente s'il n'avait pas pris de repos à compter de maintenant. Il devrait être prêt à temps pour le tournoi de Wimbledon, qui se mettra en branle dans un mois exactement à compter de vendredi.

La perte de Nadal est un autre dur coup pour les Internationaux de France, qui sont déjà privés du détenteur de 17 titres du Grand Chelem, Roger Federer, qui souffre d'un problème au dos.

Nadal a dominé les Internationaux de France comme aucun autre tennisman dans l'histoire des tournois majeurs. Il a compilé une fiche de 72-2 à Roland-Garros, gagnant quatre titres consécutifs entre 2005 et 2008 et cinq autres de 2010 à 2014.

Consultez les résultats chez les hommes

Consultez les résultats chez les femmes

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer