Raonic et Nadal accèdent au troisième tour à Madrid

Milos Raonic... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Milos Raonic

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Madrid

Le Canadien Milos Raonic a fait bon usage de 17 as pour éliminer l'Ukrainien Alexander Dolgopolov 6-4, 6-7 (3), 6-2 et se qualifier pour le troisième tour du Masters de Madrid, mardi.

Raonic, 11e tête de série, a été solide au service, réussissant 73 pour cent de ses premières balles et ne commettant que deux doubles fautes. Il a également sauvé les quatre balles de bris auxquelles il a fait face, dont trois lors de la première manche.

Il a été particulièrement brillant lors de la manche décisive, alors que Dolgopolov n'a pas eu une seule chance de briser le service du Canadien.

Au prochain tour, Raonic affrontera le vainqueur du duel entre le Français Jo-Wilfried Tsonga, septième tête de série, et l'Espagnol Albert Ramos-Vinola qui aura lieu mercredi.

Par ailleurs, Rafael Nadal a imité le puissant canadien, défaisant Andrey Kuznetsov 6-3 et 6-3, mardi, pour mériter sa 11e victoire consécutive cette année.

Nadal a brisé le service de Kuznetsov une fois au premier set et deux fois au second pour s'assurer la victoire à son premier match à ce tournoi sur terre battue qu'il a remporté deux fois au cours des trois dernières saisons.

L'Espagnol a réussi quatre as et commis aucune double faute contre le Russe, 39e joueur mondial, s'imposant en une heure et 18 minutes.

Nadal fera maintenant face à l'Américain Sam Querrey ou au Français Lucas Pouille, qui disputeront leur match mercredi.

«Je suis content de la façon dont j'ai entrepris la saison sur terre battue, a confié Nadal. Une autre victoire aujourd'hui, c'est une bonne nouvelle. Je suis enthousiasmé par ce tournoi.»

Nadal a dominé, mardi, en servant extrêmement bien. Il a eu recours à seulement huit deuxième balle de service pendant tout le match et il a perdu seulement cinq points sur sa première balle. Il a réussi 22 coups vainqueurs et commis seulement neuf fautes directes sur le court central.

«Mon service a été solide, a poursuivi Nadal. J'ai également bien servi à Monte-Carlo et à Barcelone. Et ça va être essentiel de bien faire ici aussi pour connaître un bon tournoi.»

Nadal a inscrit sa 40e victoire à son Masters local. Il a gagné le tournoi à quatre reprises, dont en 2013 et 2014, mais il s'est incliné en finale l'an dernier aux mains d'Andy Murray.

Le champion en titre a d'ailleurs dû trimer dur pour accéder au troisième tour, mardi. Murray a eu besoin de trois manches pour se défaire de Radek Stepanek, un vétéran tchèque de 37 ans, en des manches de 7-6 (3), 3-6, 6-1.

Le favori Novak Djokovic fera ses débuts mercredi contre le spécialiste de terre battue Nicolas Almagro - vainqueur à Estoril le week-end dernier - ou le jeune Croate de 19 ans Borna Coric, le plus jeune joueuse du top-40.

Dans d'autres matchs, Juan Martin del Potro - ancien no 4 mondial mais actuellement au 274e rang en raison d'une série de blessures - a obtenu une victoire chargée d'émotions de 7-6 (5) et 6-3 aux dépens de Dominic Thiem.

Del Potro a claqué 10 as pour obtenir son billet pour la deuxième ronde contre l'Américain Jack Sock, qui est revenu de l'arrière pour vaincre le Français Benoît Paire 2-6, 6-2, 7-6 (5) en presque deux heures.

Également, Gaël Monfils, 13e tête de série, a eu raison de Kevin Anderson 6-4, 6-1 tandis que Roberto Bautista, no 15, a vaincu le qualifié Santiago Giraldo 6-3, 7-5.

Au tableau féminin, la Roumaine Simona Halep, sixième tête d'affiche, a éliminé l'Italienne Karin Knapp 6-1, 6-1 et l'Espagnole Carla Suarez Navarro a vaincu l'Allemande Sabine Lisicki 6-3, 6-2.

La Slovaque Dominika Cibulkova a perdu les neuf premiers matchs mais s'est relevée pour éliminer la Française Caroline Carcia 0-6, 6-3, 6-4 et atteindre les huitièmes de finale. La Suissesse Timea Bacsinzky, dixième tête de série, a défait la Russe Ekaterina Makarova 6-4, 5-7, 6-4 tandis que l'Australienne Samantha Stosur s'est qualifiée pour le troisième tour à la suite du retrait de Lucie Safarova, victime d'un virus intestinal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer