Eugenie Bouchard s'incline en finale à Kuala Lumpur

Eugenie Bouchard... (Archives AFP, Peter Park)

Agrandir

Eugenie Bouchard

Archives AFP, Peter Park

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Eugenie Bouchard s'est inclinée dimanche en finale du tournoi de Kuala Lumpur, 7-6 (5), 4-6 et 5-7, face à l'Ukrainienne Elina Svitolina, 19e mondiale et favorite du tournoi. La Canadienne a subi une cinquième défaite en finale sur le circuit de la WTA, mais elle a confirmé son excellent début de saison et son retour en forme.

Affrontant une rivale qui pratique le même style de jeu qu'elle, Bouchard a amorcé le match en jouant à un très haut niveau et a réussi à enlever un bris d'égalité très disputé en première manche. Elle s'est ensuite détachée 2-0, puis 4-2 en deuxième manche, avant de voir Svitolina remporter quatre jeux d'affilée et créer l'égalité dans le match.

Les conditions climatiques étaient encore difficiles à Kuala Lumpur, avec taux d'humidité très élevée et, comme lors de son match contre la Turque Cagla Buyukakcay en quart de finale, Bouchard a été gênée en fin de deuxième manche par des malaises (étourdissements?). Elle a fait appel au personnel médical et a pu profiter d'une brève averse pour recevoir des traitements. La pluie est toutefois devenue plus soutenue et les deux joueuses ont dû rentrer au vestiaire après seulement quelques échanges en début de troisième manche.

De retour au jeu, les deux joueuses se sont échangé deux bris et on en était à 3-2, avec Bouchard au service, quand le jeu a été interrompu pour la quatrième fois! Ce n'est finalement qu'en fin de soirée, après presque trois heures de jeu, que Svitolina a arraché le bris décisif dans le 12e jeu.

Bouchard tentait d'enlever un deuxième titre en carrière après celui de l'Omnium de Nuremberg en 2014, juste avant le tournoi de Roland-Garros. Elle a aussi été finaliste quatre fois, à Osaka en 2013, à Wimbledon et à Wuhan en 2013, à Hobart au début de cette année.

Il s'agissait par ailleurs de sa quatrième défaite en autant de matchs professionnels contre Svitolina, l'une des jeunes joueuses les plus en vue du circuit, comme la Canadienne. Tous ses matchs ont toutefois été très disputés, trois d'entre eux nécessitant trois manches. Bouchard n'a battu l'Ukrainienne que chez les juniors, en 2012, en finale à Wimbledon. 

Bouchard, qui a célébré son 22e anniversaire la semaine dernière, va effectuer un bond au classement mondial, s'approchant du top 40 (42e), après être descendue au 62e rang en février. Aussi finaliste au tournoi de Hobart en début de saison, elle a déjà remporté 13 victoires cette saison, une de plus que durant toute l'année 2015!

L'ancienne cinquième mondiale, qui a connu un long passage à vide la saison dernière en raison d'une blessure à l'abdomen et d'une commotion cérébrale, a expliqué cette semaine qu'un travail intensif avec son entraîneur Thomas Hogstedt et toute son équipe était à l'origine de son excellent début de saison.

« Nous sommes arrivés tôt pour ce tournoi et cela nous a permis de travailler beaucoup sur certains aspects de mon jeu que je devais améliorer. J'ai l'impression d'avoir déjà progressé depuis la semaine dernière [à Doha] et c'est vraiment mon seul objectif présentement: de m'améliorer chaque semaine. Après tous mes déboires de la saison dernière, je suis simplement heureuse de pouvoir »

Bouchard est maintenant attendue à Indian Wells, en Californie, pour l'Omnium BNP Paribas, l'un des tournois les plus importants de la saison avec ceux du Grand Chelem. Elle sera ensuite de retour « chez elle » à Floride pour l'Omnium de Miami.

Sa progression au classement devrait ensuite lui ouvrir les portes des tournois de catégorie « Première » en Europe, alors que quelques autres victoires lui permettraient de regagner sa place de tête de série (top 32) dans les tournois du Grand Chelem. On n'y est toutefois pas encore...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer